Accueil du site Armorstat
Armorstat / Atlas / Démographie - évolution

  Viadeo Partager

Evolution de la population en Côtes d'Armor
Dernière mise en ligne : Octobre 2018

> Télécharger la fiche - Evolution de la population en Côtes d'Armor

Evolutions démographiques comparées entre 1968 et 2015

Carte d'évolutions de la population dans les départements français entre 2010 et 2015

Source : Insee RP 1968-2015

Avec une population municipale de 598 357 habitants en 2015, les Côtes d’Armor se placent, et cela depuis les années 1950, derrière les autres départements bretons, l’Ille et Vilaine étant le plus peuplé. La croissance démographique depuis 5 ans (+ 1,1 %), est identique à celle du Finistère mais moins dynamique qu’au niveau régional. La hausse en France métropolitaine étant de + 2,4 %. Comparativement aux autres départements français, les Côtes d’Armor se positionnent au 55ème rang (+0,23 %) pour cette évolution relative, 23 départements français enregistrant une baisse de population (« diagonale du vide »).

Le dynamisme des départements les plus urbanisés et l’attractivité de la façade atlantique et du Sud (même si le pourtour méditerranéen est en perte de vitesse) se confirme. Les régions économiquement attractives où sont établies les grandes métropoles (Ile-de-France, Rhône, Bouches-du-Rhône) concentrent la jeunesse, avec des soldes naturels positifs. A l’inverse, les départements du centre et du quart sud-ouest (Gers, Lot, Charente), la population est plus âgée et les décès supérieurs. La Creuse, la Nièvre ou le Cantal sont particulièrement touchés par des soldes naturels négatifs.

Evolution de la population en Bretagne entre 2010 et 2015

Carte d'évolutions de la population municipale en Bretagne entre 2009 et 2014
L’analyse de l’évolution de la population régionale au cours de la période 2009-2015, à la maille communale et des 59 EPCI bretons (périmètres au 01/01/2017), conclut à une très forte disparité de situations selon les territoires et à une importante progression démographique globale à l’est et au sud-est de la péninsule bretonne.

L’analyse de l’évolution de la population régionale au cours de la période 2010-2015, à la maille communale et des 59 EPCI bretons (périmètres au 01/01/2017), conclut à une très forte disparité de situations selon les territoires et à une importante progression démographique globale à l’est et au sud-est de la péninsule bretonne.Sur les 59 EPCI qui composent le territoire régional, 45 ont vu leur population progresser entre 2010 et 2015 contre 55 entre 1999 et 2010. A quelques exceptions près, les croissances démographiques constatées au cours des périodes antérieures se confirment et, parfois, s’amplifient même si, dans de nombreux cas, elles tendent à fléchir légèrement. Les portions est (dans et autour de la métropole Rennaise) et sud (en périphérie du Golfe du Morbihan) du territoire régional bénéficient des hausses de population les plus significatives.

A l’inverse, les 14 territoires intercommunaux bretons en perte de population (contre 4 seulement sur la période 1999-2010) sont tous, à l'exception de la CC du Pays de Redon, situés à l’ouest d’une diagonale Saint-Brieuc-Lorient.

Carte dynamique d'évolutions de la population municipale des EPCI Bretons sur les périodes 1999-2010 et 2010-2015

> Tableau dynamique de population des EPCI bretons - cliquez sur le lien

Evolution de la population en Côtes d'Armor entre 2010 et 2015

Carte d'évolutions de la population municipale entre 2009 et 2014

L'analyse à la maille communale met en évidence une forte disparité de situations au sein du département. La croissance démographique bénéficie plus aux communes situées à l’Est. A l’Ouest, un certain nombre de territoires littoraux est marqué par une baisse de leur population ainsi que dans le quart Sud Ouest. Parallèlement aux tendances nationales, l’étalement urbain se poursuit. Le cœur de certaines agglomérations tend à se dépeupler au profit des communes périphériques et les territoires traversés par les grandes infrastructures routières bénéficient de gains importants de population.

Depuis 2010, 144 communes ont perdu de la population. Elles n’étaient que 68 dans ce cas sur la période intercensitaire précédente, et 2 fois plus longue, 1999-2010. A l’inverse, le nombre de communes ayant gagné de la population est de 211 depuis 2010 contre 287 entre 1999 et 2010.
Définition : La population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté, les personnes détenues dans les établissements pénitentiaires de la commune, les personnes sans-abri recensées sur le territoire de la commune et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensée sur le territoire de la commune.

Evolution des populations intercommunales - indice base 100 en 1968


Source : Insee RP 1968-2015

Comparaison intercommunale des évolutions 1999-2010 et 2010-2015

Carte d'évolution de la Population intercommunale 1999-2010
Carte d'évolution de la Population intercommunale 2010-2015
EPCI Population municipale 2015 Evolution depuis 2010
En nombre En %
Saint-Brieuc Armor Agglomération 151 307 + 2 048 + 1,4 %
Lannion-Trégor Communauté 100 135 - 818 - 0,8 %
Dinan Agglomération 96 261 + 3 201 + 3,4 %
Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 73 750 - 857 - 1,1 %
Lamballe Terre et Mer 67 090 + 2 386 + 3,7 %
Loudéac Communauté - Bretagne Centre 51 474 - 217 - 0,4 %
Leff Armor Communauté 31 199 + 1 049 + 3,5 %
Kreiz-Breizh 18 563 - 544 - 2,8 %

Source : Insee RP 2010-2015

L’analyse intercommunale, qui gomme toutefois les évolutions contrastées au sein même de ces territoires, met en évidence une plus forte croissance de la population à l’Est du département. Dinan Agglomération, Lamballe Terre et Mer ainsi que Leff Armor Communauté enregistrent les plus fortes progressions en 5 ans. Sur une longue période, elles bénéficient aussi des plus fortes hausses derrière Saint-Brieuc Armor Agglomération, mais devancent Lannion Trégor Communauté dont l'évolution est stable sur la dernière période.

Les communautés de Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération et Loudéac Communauté - Bretagne Centre se distinguent par une perte de population entre 1968 et 1999. De 1999 à 2010, elles ont bénéficiées d’un renversement de tendance mais, sur la dernière période, leur population diminue de nouveau. Le quart Sud Ouest est quant à lui marqué par un phénomène de dépopulation et ceci depuis près de 50 ans.

Carte des EPCI 2017 : cliquez pour visualiser la fiche du territoire

Tableau des EPCI Bretons avec tri dynamique des colonnes
(cliquer sur un titre de colonne pour effectuer un tri des EPCI)

EPCI Numéro de département Nombre de communes Superficie
(en km²)
Population municipale 2015 Evolution de la population 2010-2015 Evolution de la population (%)
BRETAGNE 1 232 27 207,9 3 293 850 94 784 3
Dinan Agglomération 22 64 932,42 96261 3201 3,4
Lamballe Terre et Mer 22 40 912,85 67090 2386 3,7
Lannion-Trégor Communauté 22 60 904,36 100135 -818 -0,8
Saint-Brieuc Armor Agglomération 22 32 600,72 151307 2048 1,4
Leff Armor Communauté 22 28 428,8 31199 1049 3,5
Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 22 57 1107,65 73750 -857 -1,1
Kreiz-Breizh 22 23 699,02 18653 -544 -2,8
Loudéac Communauté - Bretagne Centre 22 42 1168,44 51474 -217 -0,4
Quimperlé Communauté 29 16 606,99 55389 1499 2,8
Concarneau Cornouaille Agglomération 29 9 371,28 49968 915 1,9
Pays d'Iroise 29 19 317,05 47801 2139 4,7
Quimper Bretagne Occidentale 29 14 479,41 100529 2016 2,0
Pays Bigouden Sud 29 12 167,09 37412 43 0,1
Pays Fouesnantais 29 7 130,25 27487 746 2,8
Pleyben-Châteaulin-Porzay 29 17 426,89 23166 533 2,4
Haut Pays Bigouden 29 10 211,14 17999 647 3,7
Pays de Landerneau-Daoulas 29 22 371,37 47977 1416 3,0
Haute Cornouaille 29 11 410,91 14986 -25 -0,2
Morlaix Communauté (d'agglomération) 29 27 680,3 64304 -490 -0,8
Pays des Abers 29 13 271,02 40451 953 2,4
Cap Sizun - Pointe du Raz 29 10 177,37 15495 -624 -3,9
Communauté Lesneven Côte des Légendes 29 14 202,78 27456 321 1,2
Monts d'Arrée Communauté 29 13 410,58 8181 -145 -1,7
Pays de Landivisiau 29 19 404,19 33007 944 2,9
Presqu'île de Crozon-Aulne Maritime 29 10 281,03 23229 -251 -1,1
Poher Communauté 29 11 284 15487 -382 -2,4
Douarnenez Communauté 29 5 105,51 18504 -729 -3,8
Haut-Léon Communauté 29 14 246,07 31505 -612 -1,9
Brest Métropole 29 8 218,37 208497 1230 0,6
Rennes Métropole 35 43 704,94 438865 29108 7,1
Saint Malo Agglomération 35 18 245,5 81941 1338 1,7
Vallons de Haute-Bretagne Communauté 35 18 504,41 42946 3536 9,0
Vitré Communauté 35 46 867,66 79948 3791 5,0
Bretagne Romantique 35 27 440,55 34575 2152 6,6
Liffré-Cormier Communauté 35 9 252,25 25186 1880 8,1
Côte d'Emeraude 35 9 115,38 30260 386 1,3
Pays de Châteaugiron Communauté 35 6 129,61 24970 1958 8,5
Val d'Ille-Aubigné 35 19 297,94 34929 2466 7,6
Saint-Méen Montauban 35 18 352,29 26214 1585 6,4
Fougères Agglomération 35 33 538,65 55413 1373 2,5
Brocéliande 35 8 296,86 17865 1552 9,5
Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel 35 19 321,68 23489 741 3,3
Au Pays de la Roche aux Fées 35 16 369,31 26222 1234 4,9
Couesnon Marches de Bretagne 35 19 397,54 21925 499 2,3
Montfort Communauté 35 8 194,48 25111 1051 4,4
Bretagne Porte de Loire Communauté 35 20 461,85 31832 1066 3,5
Redon Agglomération 35 23 559,1 44583 -235 -0,5
Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération 56 34 807,4 165761 7694 4,9
Auray Quiberon Terre Atlantique 56 24 520,84 86050 4223 5,2
Lorient Agglomération 56 25 738,71 201792 3441 1,7
Arc Sud Bretagne 56 12 352,91 27011 1610 6,3
Ploërmel Communauté 56 32 804,76 42258 946 2,3
Pontivy Communauté 56 25 718,96 45598 634 1,4
Questembert Communauté 56 13 328,07 23024 1234 5,7
Blavet Bellevue Océan 56 5 116,6 17779 1280 7,8
De l'Oust À Brocéliande Communauté 56 26 640,13 39149 1078 2,8
Centre Morbihan Communauté 56 19 668,55 42478 1042 2,5
Roi Morvan Communauté 56 21 763,3 25178 -589 -2,3
Belle Ile en Mer 56 4 85,63 5387 200 3,9

 

Lettres d'information | Contacts | A propos | Aide

Logo CAD