Atlas des Côtes d'Armor

> L' Emploi

Mise à jour : 04/2019

NB : Deux sources d'information Insse différentes (et non comparables) sont utilisées

> Navigation page (Insee, Estimations d'emploi 2007-2017) : Evolution emploi, Par grands secteurs d'activité, Emplois salariés, Par secteurs activité
> Navigation page (Insee, RP) : Evolution emploi, Répartition et évolutions territoriales, Indice de spécificité, Indice de concentration, Tableau de comparaison EPCI bretons

> Retour navigation Atlas > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien

 

Evolution de l'emploi au cours de la dernière décennie

Au 31/12/2017, les Côtes d’Armor comptaient 222 372 emplois (emplois estimés). Leur progression depuis 2007 (+1,1% soit 2 412 emplois supplémentaires) s'avère contrastée et nettement inférieure aux moyennes régionale (+5,2%) et nationale (+3,0%). Après une phase de croissance, et le pic atteint en 2007, l’emploi costarmoricain a connu une période de recul jusqu’en 2010. Depuis, le volume d'emplois progresse à nouveau, faiblement mais régulièrement.

Haut page

Répartition des emplois entre grands secteurs d’activité

Le poids relatif de chacun des secteurs d’activité, selon leur volume d'emplois, a évolué au cours de la décennie 2007-2017 (Insee, Estimations d'emploi 2007-2017). Le secteur tertiaire représentait 72,1% de l’emploi total en 2017 contre 69,4% en 2007. En progression régulière, il reste cependant encore inférieur à la moyenne régionale (76,3%) et nationale (79,9%). L’agriculture continue de perdre des emplois et la part du secteur est passée de 7,7 à 6,9%. La caractéristique agricole des Côtes d'Armor reste pour autant très marquée par rapport aux autres échelons territoriaux (4,1% d'emplois agricoles en Bretagne, 2,3% en France métropolitaine). Les parts des secteurs de l’industrie (13,9% de l’emploi) et de la construction (7,1%) sont comparables à celles observées en Bretagne et supérieures à celles constatées au niveau national (respectivement 11,9 et 6%). Entre 2007 et 2017, les parts de l’industrie et de la construction ont reculé respectivement de 0,5 et de 1 point au bénéfice de l'emploi tertiaire.

Haut page

190 927 emplois salariés (86%)

Le rythme de progression des emplois salariés sur la période 2007-2017 (+1,1% soit +2 091 emplois) est comparable à celui des emplois non-salariés (+1%, +321 emplois). Ces derniers ont cependant augmenté à un rythme plus important entre 2010 et 2013 du fait, notamment, de la création du statut d’autoentrepreneur. Cette tendance s'est cependant inversée très rapidement et l'on retrouve dès 2014 une croissance plus dynamique de l'emploi salarié (Insee, Estimations d'emploi 2007-2017).

haut page

Répartition des emplois salariés entre secteurs d'activité

Quatre secteurs d'activités économiques ont connu une forte progression des emplois salariés sur la période 2006-2016 : Les activités scientifiques, techniques et services administratifs et de soutien (+2 975 emplois), l’hébergement médico-social et l’action sociale (+2 272 emplois), l’administration publique (+1 929 emplois) et le transport-entreposage (+1 290 emplois). A l’inverse, la construction, la fabrication de produits industriels, le commerce et réparation d'automobiles et de cycles, l’enseignement ont perdu respectivement 2 807, 1 581, 1 465 et 1 012 emplois salariés au cours de la décennie (Insee, Estimations d'emploi 2007-2017).

SECTEURS D'ACTIVITE
2007
2017
Evolution
2007-2017
(%)
Commerce, réparation automobiles et motocycles
25 702
24 237
-5,7%
Administration publique
19 704
21 633
+9,8%
Activités scientifiques et techniques, services administratifs et de soutien
17 236
20 211
+17,3%
Hébergement médico-social et social et action sociale sans hébergement
17 577
19 849
+12,9%
Fabrication de denrées alimentaires et boissons
14 456
15 604
+7,9%
Activités pour la santé humaine
13 265
13 301
+0,3%
Construction
15 007
12 200
-18,7%
Enseignement
12 498
11 486
-8,1%
Autres activités de services
9 607
9 467
-1,5%
Transport et entreposage
7 593
8 883
+17,0%
Fabrication d'autres produits industriels
10 376
8 795
-15,2%
Agriculture
5 732
6 272
+9,4%
Hébergement et restauration
5 823
5 842
+0,3%
Activités financières et d'assurance
4 240
4 181
-1,4%
Information et communication
3 410
3 147
-7,7%
Industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et dépollution
2 402
2 186
-9,0%
Fabrication de matériels de transport
1 002
1 345
+34,2%
Fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques et de machines
1 973
1 311
-33,6%
Activités immobilières
1 233
977
-20,8%
Total salariés
188 836
190 927
+1,1%

 

Comparaison de la part des emplois salariés par secteur d'activité en 2017

SECTEURS D'ACTIVITE (Insee, Estimations d'emploi 2007-2017)
Côtes d'Armor
Bretagne
France
métropolitaine
Administration, enseignement, santé, action sociale
34,7%
35,1%
32,0%
Commerce; réparation d'automobiles et de motocycles
12,7%
12,7%
12,6%
Activités spécialisées, scientifiques & techniques, services administratifs et soutien
10,6%
11,5%
13,8%
Fabrication denrées alimentaires et boissons
8,2%
5,8%
2,3%
Construction
6,4%
5,8%
5,4%
Autres activités de services
5,0%
4,6%
5,3%
Transports et entreposage
4,7%
5,0%
5,5%
Fabrication d'autres produits industriels
4,6%
5,1%
5,8%
Agriculture
3,3%
1,8%
1,0%
Hébergement et restauration
3,1%
3,5%
4,1%
Activités financières et d'assurance
2,2%
2,7%
3,5%
Information et communication
1,6%
2,4%
3,1%
Industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et dépollution
1,1%
1,1%
1,5%
Fabrication de matériels de transport
0,7%
0,8%
1,4%
Fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques ; fabrication de machines
0,7%
1,5%
1,7%
Activités immobilières
0,5%
0,7%
1,0%

Haut page

Evolution de l'emploi au lieu de travail entre 2010 et 2015

En 2015, les Côtes d’Armor comptaient 218 324 emplois au lieu de travail, soit une perte de 4 266 emplois par rapport au recensement de 2010 (Insee, RP). En France métropolitaine, 66 autres départements sont également concernés par une diminution du nombre d'emplois, 30 par une hausse dont l'Ille-et-Vilaine (+10 075 emplois), seul département breton dans ce cas. En 5 ans, la baisse constatée en Côtes d’Armor a été de 1,9%, supérieure à celle observée en Bretagne et en France métropolitaine (-0,1%). Les évolutions sont cependant variables selon les territoires. 192 communes du département ont été touchées par une baisse parmi lesquelles Saint-Brieuc, Lannion, Guingamp qui cumulent une perte de 3 891 emplois soit 40% des pertes totales constatées en Côtes d'Armor.

     

Carte > Evolution de l'emploi total au lieu de travail communes Bretagne

Carte > Emploi au lieu de travail et évolution Epci Bretagne

Carte > Evolution de l'emploi total au lieu de travail communes Côtes d'Armor

Haut page

Répartition et évolutions territoriales des emplois au lieu de travail en 2014

Les données obtenues à l’occasion des recensements de population permettent d’établir des cartes d’implantation et d’évolution des emplois selon les territoires (Insee, RP). En Côtes d'Armor, les emplois tendent à se concentrer dans et autour des principaux pôles urbains du département : Saint-Brieuc, Lannion, Guingamp, Dinan et Lamballe. A l’échelle intercommunale, l’évolution de l’emploi au cours de la période 2010-2015 a globalement davantage profité à la portion est du département. Les territoires de Dinan Agglomération, de Lamballe Terre et Mer ainsi que de Leff Armor Communauté enregistrent les progressions les plus significatives. L’ouest du département se caractérise, à l'inverse, par des pertes d’emplois notamment sur Saint-Brieuc Armor Agglomération, Guingamp-Paimpol Agglomération et Lannion-Trégor Communauté (plus de 990 emplois perdus par chacun de ces territoires).

Carte > Emploi total au lieu de travail communes Côtes d'Armor

Carte > Emploi au lieu de travail et évolution EPCI Côtes d'Armor

EPCI
Emploi au lieu de
travail 2010
Emploi au lieu de
travail 2015
Evolution
2010-2015
Evolution
2010-2015
(en %)
Saint-Brieuc Armor Agglomération
68 426
65 595
- 2 831
-4,1%
Lannion-Trégor Agglomération
34 360
33 065
- 1 295
-3,8%
Dinan Agglomération
31 327
32 060
+734
+2,3%
Guingamp-Paimpol Agglomération
27 119
26 128
-991
-3,7%
Lamballe Terre & Mer
21 927
22 284
+357
+1,6%
Loudéac Communauté - Bretagne Centre
23 496
23 271
-225
-1,0%
Leff Armor Communauté
7 662
7 796
+134
+1,7%
CDC du Kreiz-Breizh
6 589
6 458
-131
-2,0%

Haut page

Indice de spécificité

Comparativement à la France Métropolitaine et à la Bretagne, le département des Côtes d'Armor se caractérise par une forte spécialisation dans trois secteurs : l'agriculture, la sylviculture et la pêche, la fabrication de denrées alimentaires et la construction (Source : Insee, RP). Comparativement au niveau régional, le poids de l’agriculture est plus important. A l’inverse, cinq secteurs sont moins développés : la fabrication de matériel de transport ainsi que de matériel électrique et électronique, l'information et la communication, les activités immobilières et les activités financières et assurance.

 

Définition : L'indice de spécificité économique est le rapport, pour chaque secteur d'activité d'un territoire, entre le % des emplois du territoire dans l'activité et le % des emplois du ou des territoires de comparaison dans l'activité. Quand cet indice dépasse 1, l'activité est dite "surreprésentée" dans le territoire de référence. Il est égal à 1 si le secteur d'activité a la même importance dans les territoires comparés. Enfin, il est inférieur à 1 quand le secteur est moins développé.

haut page

Indice de concentration des emplois en 2015

La diminution des emplois compromet l’équilibre avec la population active et, plus globalement, l’attractivité des territoires concernés (Source : Insee, RP). Le taux d’attraction de l’emploi en Côtes d'Armor, ou indice de concentration de l’emploi, était de 96% en 2015 (98,9% en Bretagne). La majorité des territoires costarmoricains est qualifiée de "résidentiel". En effet, pour 295 communes du département, l’indice est inférieur à 1 et à 0,5 pour 187 communes (moins d’un emploi pour 2 actifs résidants). A l'inverse, 53 communes comptent davantage d’emplois que d’actifs résidants (indice supérieur à 1), l’emploi étant polarisé majoritairement dans et à proximité des principales villes et agglomérations du département.

Les évolutions intervenues depuis 2010 se sont traduites par une baisse de l'indice de concentration des emplois en Côtes d’Armor (-0,07 pt) mais également en Bretagne (-0,14), le Morbihan étant le seul département breton dans lequel il a progressé (+0,22 pt). L’indice s’est dégradé dans 175 communes costarmoricaines, les plus fortes baisses étant préférentiellement concentrées dans la 2ème couronne des pôles urbains, en limite des territoires intercommunaux. Les hausses d'indice les plus significatives sont observées dans les communes déjà bien pourvues en emplois à savoir au sein des agglomérations (sauf exception comme à Lannion) ainsi qu’en secteurs littoraux ou rétro-littoraux, notamment au nord-ouest du département.

Définition : L'indice de concentration de l'emploi mesure le rapport entre le nombre d’emplois total d'un territoire sur le nombre de résidents actifs occupés. Cet indicateur permet ainsi d'informer sur l’attractivité du territoire. À titre d'exemple, quand le nombre d’emplois sur un territoire est inférieur au nombre de résidents y ayant un emploi, alors ce territoire est qualifié de résidentiel.

Seuls 2 des 8 EPCI costarmoricains, localisés dans la portion centrale des Côtes d’Armor, ont un indice de concentration de l’emploi supérieur à 1 : Saint-Brieuc Armor Agglomération et Loudéac Communauté - Bretagne Centre. Leff Armor Communauté se distingue par un indice relativement faible (seulement 63 emplois pour 100 actifs occupés résidents). La progression sur son territoire des emplois ayant été quasiment identique à celle des actifs résidents, l'indice de concentration des emplois a légèrement progressé. Il en est de même de Lamballe Terre & Mer et de Dinan Agglomération qui enregistrent un gain d'emplois plus élevés que les nombre d'actifs occupés. La baisse d'indice dans les territoires de Guingamp-Paimpol Agglomération et de Saint-Brieuc Armor agglomération résulte de pertes d’emplois supérieures aux pertes d’actifs occupés. Pour les 3 autres EPCI, Loudéac Communauté - Bretagne Centre, le Kreiz-Breizh et Lannion-Trégor Communauté, l'indice de concentration des emplois progresse, les pertes d'emplois étant plus faibles que celles des actifs occupés.

Carte > Indice de concentration des emplois communes Bretagne

Carte > Indice de concentration des emplois EPCI Bretagne

Carte > Evolution indice de concentration des emplois communes Bretagne

Carte > Evolution indice de concentration des emplois EPCI Bretagne

Carte > Indice de concentration des emplois communes Côtes d'Armor

Carte > Indice de concentration des emplois EPCI Côtes d'Armor

Carte > Evolution indice de concentration des emplois communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution indice de concentration des emplois EPCI Côtes d'Armor

Haut page

> Tableau des EPCI Bretons

Cliquer sur un titre de colonne pour effectuer un tri des EPCI
EPCI
Numéro département
Nombre de
communes
Emploi
2015
Evolution
emplois
2010-2015
(en %)
Indice de
concentration
des emplois 2015
Evolution Indice de
concentration
des emplois 2010-2015
(en points)
BRETAGNE
53
1208
1300447
-0.1
98.9
-0.1
COTES D'ARMOR
22
348
218324
-1.9
96.0
-0.1
Loudéac Communauté - Bretagne Centre
22
41
23271
-1.0
115.1
1.4
Kreiz-Breizh
22
23
6458
-2.0
96.0
2.1
Dinan Agglomération
22
64
32060
2.3
86.1
0.8
Guingamp-Paimpol Agglomération
22
57
26128
-3.7
99.5
-0.5
Leff Armor Communauté
22
27
7796
1.7
62.7
0.4
Saint-Brieuc Armor Agglomération
22
32
65595
-4.1
111.9
-0.8
Lamballe Terre et Mer
22
38
22284
1.6
81.7
0.5
Lannion-Trégor Communauté
22
57
33065
-3.8
93.4
0.6
Brest Métropole
29
8
105773
-0.8
128.9
1.4
CC Communauté Lesneven Côte des Légendes
29
14
8270
-1.8
76.6
-0.2
CC du Pays de Landerneau-Daoulas
29
22
16048
0.9
78.4
0.6
CC du Pays des Abers
29
13
9739
-0.6
57.7
-0.8
CC du Pays d'Iroise
29
19
9899
2.6
51.3
0.3
CC Presqu'ïle de Crozon-Aulne maritime
29
10
9600
-5.7
111.3
-0.6
CC de Haute Cornouaille
29
11
4564
-6.0
80.9
-3.3
CC Monts d'Arrée Communauté
29
12
1925
-8.9
71.4
-2.6
CC Poher Communauté
29
11
7167
-1.9
122.6
3.1
CA Concarneau Cornouaille Agglomération
29
9
15132
-4.2
80.7
-3.4
CA Quimper Bretagne Occidentale
29
14
54214
-1.0
130.1
1.7
CA Quimperlé Communauté
29
16
17307
-1.0
79.9
-3.4
CC Cap Sizun-Pointe du Raz
29
10
3706
-3.4
74.2
-0.2
CC Douarnenez Communauté
29
5
7309
-4.9
110.4
7.4
CC du Haut Pays Bigouden
29
10
3921
0.8
54.6
-0.2
CC du Pays Bigouden Sud
29
12
10442
-6.5
79.8
-3.5
CC du Pays Fouesnantais
29
7
8504
2.9
80.3
2.1
CC Pleyben-Châteaulin-Porzay
29
17
9107
1.2
92.0
-2.9
CA Morlaix Comunauté
29
26
24636
-4.3
102.2
1.3
CC du Pays de Landivisiau
29
19
12631
-9.3
89.8
-7.8
CC Haut-Léon Communauté
29
14
12200
-2.4
100.4
1.9
CC de Brocéliande
35
8
4047
12.5
49.5
1.0
CC de Saint-Méen Montauban
35
17
8227
8.2
72.3
1.4
CC Montfort Communauté
35
8
6906
4.9
59.7
2.2
CA Fougères Agglomération
35
29
21817
-0.2
97.0
0.9
CC Couesnon Marches de Bretagne
35
15
6996
-3.5
77.8
-2.5
CA Redon Agglomération
35
23
16479
-2.4
94.7
1.3
CC Val d'Ille-Aubigné
35
19
8996
11.6
54.4
2.1
CC Liffré-Cormier Communauté
35
9
8252
3.1
69.7
-2.7
CC Pays de Châteaugiron Communauté
35
5
9797
11.5
80.9
1.9
Rennes  Métropole
35
43
242006
2.3
131.1
-0.3
CA du Pays de Saint-Malo Agglomération
35
18
34523
-0.1
111.1
0.6
CC Bretagne Romantique
35
25
9560
4.5
64.3
-0.2
CC Côte d'Emeraude
35
9
9908
1.5
93.4
3.0
CC du Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel
35
19
6617
-1.6
73.8
-2.9
CC Bretagne Porte de Loire Communauté
35
20
8980
3.5
64.2
1.8
CC Vallons de Haute Bretagne Communauté
35
18
9055
0.5
46.8
-3.0
CA Vitré Communauté
35
46
35591
2.9
96.9
0.1
CC Au Pays de la Roche Aux Fées
35
16
7746
3.1
68.7
-0.1
CC Auray. Quiberon. Terre Atlantique
56
24
27073
-0.7
83.1
-2.8
CC de Belle Ile en Mer
56
4
2055
2.8
100.0
0.3
CC Roi Morvan Communauté
56
21
8053
-2.7
92.2
1.9
CA Lorient Agglomération
56
25
80256
-0.4
106.8
1.8
CC de Blavet Bellevue Océan
56
5
4564
19.7
61.6
7.3
CC de l'Oust à Brocéliande
56
26
16546
-2.5
102.0
-3.2
CC Ploërmel Communauté
56
30
16471
0.5
99.3
0.5
CC Centre Morbihan Communauté
56
18
15091
-0.4
84.7
-1.8
CC Pontivy Communauté
56
25
19900
-1.2
108.9
1.4
CA Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération
56
34
70414
0.7
109.6
0.6
CC Arc Sud Bretagne
56
12
7757
1.9
76.4
0.6
CC Questembert Communauté
56
13
6358
-5.6
68.1
-6.0

 

NB : Deux sources d'information Insse différentes (et non comparables) sont utilisées
> Navigation page (Insee, Estimations d'emploi 2007-2017) : Evolution emploi, Par grands secteurs d'activité, Emplois salariés, Par secteurs activité
> Navigation page (Insee, RP) : Evolution emploi, Répartition et évolutions territoriales, Indice de spécificité, Indice de concentration, Tableau de comparaison EPCI bretons

> Retour navigation Atlas > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien

Haut page