Atlas des Côtes d'Armor

> Les Actifs occupés

Mise à jour : 07/2020  

> Retour navigation Atlas des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département > Lien

Une progression sensible du nombre d’actifs ayant un emploi

En progression dans la plupart des départements français de la façade littorale Atlantique, ainsi que dans la région sud-est de l'Hexagone, la population active occupée (ou ayant un emploi) est en recul dans les départements du centre et du quart nord-est de l'Hexagone. Entre 2012 et 2017, 61 départements sont concernés par une baisse contre 35 par une hausse.

En 2017, les Côtes d’Armor comptaient 227 510 actifs occupés correspondant à 88,4% de la population active totale, proportion proche de celle constatée en Bretagne (88,2 % mais plus élevée que celle de la France métropolitaine (86,7%). Si la progression du nombre d’actifs occupés sur la période 1968-2017 a été sensible en Côtes d’Armor (+12%), elle s'avère cependant nettement inférieure à celle observée en Bretagne (+33%) ou en France métropolitaine (+32%). Au total, le département représente 7% des gains d’actifs occupés en Bretagne au cours de cette période.

Survolez la carte (animation)


Définitions : La population active occupée regroupe l'ensemble des personnes qui ont un emploi mais sa mesure diffère selon l'observation statistique qui en est faite. On peut actuellement distinguer trois approches principales : au sens du BIT, au sens du recensement de la population, au sens de la Comptabilité nationale. Remarque Les membres du clergé en activité, les apprentis et les stagiaires rémunérés font également partie des actifs ayant un emploi. Le taux d'activité est le rapport entre le nombre d'actifs (actifs occupés et chômeurs) et l'ensemble de la population correspondante.

Depuis 2012, le nombre d'actifs ayant un emploi a baissé en Côtes d'Armor de 0,9% (-2 091 actifs) alors qu’il a légèrement progressé au niveau régional (+0,6%). Dans le même temps, le nombre total d'actifs de 15 ans ou plus a, quant à lui, progressé (+0,1%), moins vite cependant que la population totale de cette tranche d'âge (+1,4%). En 2017, le taux d'activité de l'ensemble de la population costarmoricaine a légèrement diminué (51,8%), l'écart avec le taux régional (54,8%) et national (57,1%) tendant à se creuser. Le taux d'activité de la population de 15 à 64 ans (73,6%) est proche de celui de la région Bretagne (73,5%) mais inférieur à celui de la France métropolitaine (74,1%).

Carte > Evolution actifs occupés au lieu de résidence départements France

Carte > Evolution actifs occupés au lieu de résidence communes Bretagne

Carte > Evolution actifs occupés au lieu de résidence EPCI Bretagne

 

Les Professions et catégories socioprofessionnelles (PCS)

L’analyse de la répartition en Côtes d'Armor des actifs occupés selon les PCS conclut à une nette prédominance de 3 catégories d'emplois : Employés (27,5% des emplois en 2017), Ouvriers (25,1%) et Professions intermédiaires (23,8%). Certaines professions sont davantage présentes dans le département que dans les territoires de comparaison (Cf. graphique ci-dessous) : Ouvriers, Artisans, commerçants et chefs d’entreprises (8,0%). A l'inverse, d'autres PCS sont moins représentées : Professions intermédiaires, Cadres et professions intellectuelles supérieures (11,4% des emplois). La part des Employés, comparable à la moyenne nationale, est très légèrement supérieure à la moyenne régionale (27,3%).

La proportion d'Agriculteurs exploitants dans la population active occupée, qui n'a pas cessé de diminuer depuis 1999, n'est plus que de 4,2%. La même tendance est observée pour les Ouvriers. Le poids des Artisans, commerçants, chefs d'entreprises et des Employés sont restés relativement stables sur la période de référence alors qu'il a progressé dans les deux autres PCS : Cadres et professions intellectuelles supérieures (+2,6 points) et Professions intermédiaires (+3,4points).


Définition : La nomenclature des Professions et catégories socioprofessionnelles (PCS) a remplacé en 1982 la nomenclature CSP. Elle classe la population selon une synthèse de la profession (ou de l'ancienne profession), de la position hiérarchique et du statut (salarié ou non). Elle comporte trois niveaux d'agrégation emboîtés : les groupes socioprofessionnels (8 postes), les catégories socioprofessionnelles (24 et 42 postes) et les professions (486 postes).

 

Haut page

Un contraste important entre les portions ouest et est des Côtes d'Armor

A l’image de ce que sont les réalités démographiques dans le département, l’évolution au cours de la dernière décennie des actifs ayant un emploi se traduit par un contraste important entre les portions ouest et est des Côtes d'Armor. La moitié ouest, et en particulier le quart sud-ouest du département, ainsi que certains territoires littoraux et rétro-littoraux sont particulièrement touchés par des diminutions significatives d’actifs occupés. La disparition au total de 6 248 actifs entre 2012 et 2017 a affecté également certains cœurs d'agglomérations. Saint-Brieuc, Guingamp, Paimpol, Lannion, Loudéac et Lamballe (16% des actifs occupés) représentent une perte cumulée de 1 179 actifs soit 19% des pertes totales. A l'inverse, des communes périphériques de ces villes, ainsi que certains territoires desservis par les principales infrastructures routières qui facilitent les déplacements, bénéficient des gains d’actifs les plus importants.

Survolez la carte (animation)

Carte > Actifs occupés au lieu de résidence communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution actifs occupés au lieu de résidence communes Côtes d'Armor

 

Des évolutions très contrastées selon les territoires intercommunaux

Si Saint-Brieuc Armor Agglomération a bénéficié durant ces 48 années d'une progression constante des actifs occupés (+37 %), à l'exception des deux dernières périodes (2007-2012-2017), dans les autres territoires, les trajectoires ont été plus irrégulières mais se sont toutefois conclues par un gain global : Leff Armor Communauté, Lamballe Terre et Mer, Dinan Agglomération, Lannion-Trégor Communauté. A l'inverse, Guingamp-Paimpol Agglomération, Loudéac Communauté et le Kreiz-Breizh n'ont pu que constater une baisse du nombre d’actifs occupés, les pertes les plus significatives concernant ce dernier territoire (-44%).

 

Plus récemment, au cours de la période 2012-2017, et aux exceptions notables de Dinan Agglomération et de Lamballe Terre et Mer, situés à l'est du département, ainsi que de Leff Armor Communauté, territoires caractérisés par une progression sensible du nombre d'actifs ayant un emploi, tous les autres EPCI ont subi des pertes particulièrement fortes à l’ouest du territoire costarmoricain (Lannion-Trégor Communauté, Guingamp-Paimpol Agglomération et Kreiz-Breizh). 

EPCI
Actifs occupés au lieu de résidence 2017
Evolution depuis 2012
Taux d'emploi 2017
Saint-Brieuc Armor Agglomération
58 928
-1,1 %
47,2 %
Lannion-Trégor Agglomération
34 861
-2,7 %
41,1 %
Dinan Agglomération
37 604
1,8 %
46,9 %
Guingamp-Paimpol Agglomération
26 096
-2,8 %
42,1 %
Lamballe Terre et Mer
27 522
1,0 %
50,2 %
Loudéac Communauté - Bretagne Centre
20 193
-2,2 %
47,9 %
Leff Armor Communauté
12 500
1,0 %
49,6 %
CDC du Kreiz-Breizh
6 587
-5,4 %
41,5 %

Carte > Evolution des actifs occupés au lieu de résidence EPCI Côtes d'Armor

Haut page

Des taux d’emploi globalement en baisse

Le taux d’emploi des actifs costarmoricains, en progression entre 1999 et 2007, a légèrement fléchi au cours de la période 2007-2017 de 1,9 point (Bretagne : -2,0, France métropolitaine : -1,5). Si le taux d’emploi de l'ensemble des costarmoricains en 2017 était relativement faible (45,8%) comparativement aux moyennes régionale (48,4%) et nationale (49,5%), celui de la population active de 15 à 64 ans en âge de travailler (64,9%) était lui comparable aux valeurs bretonne (64,8) et nationale (64,2%).


Définition : Le taux d'emploi d'une classe d'individus est calculé en rapportant le nombre d'individus de la classe ayant un emploi au nombre total d'individus dans la classe (15 ans ou plus). Il peut être calculé sur l'ensemble de la population d'un pays, mais on se limite le plus souvent à la population en âge de travailler (généralement définie, en comparaison internationale, comme les personnes âgées de 15 à 64 ans), ou à une sous-catégorie de la population en âge de travailler (femmes de 25 à 29 ans par exemple).

Survolez la carte (animation)

Carte > Taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus départements France

Carte > Evolution taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus départements France

Carte > Taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus communes Bretagne

Carte > Evolution taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus communes Bretagne

Carte > Taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus EPCI Bretagne

Carte > Evolution taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus EPCI Bretagne

 

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Observatoire des territoires

      

Au sein de l’espace départemental, le taux d’emploi et son évolution sur la période 2012-2017 varient fortement selon les territoires. 233 communes (contre seulement 73 entre 1999 et 2012), principalement localisées dans les pôles urbains et leurs périphéries ainsi que sur le littoral, ont enregistré une détérioration plus ou moins nette de leur taux d'emploi. Une majorité des 115 communes qui, à l'inverse, ont bénéficié d'une amélioration de leur taux d'emploi, sont majoritairement situées dans le sud-est, mais aussi dans le sud-ouest du département. Les taux les plus élevés sont observés dans les communes constitutives des périphéries urbaines. Les plus faibles taux (< à 50% dans 192 communes) sont, à l'inverse, préférentiellement situés en bordure littorale ainsi que dans les portions sud et ouest du département.

Au cours de la même période, le taux d’emploi a diminué dans tous les EPCI. Comparativement aux autres territoires costarmoricains, Lamballe Terre et Mer, Leff Armor Communauté et Dinan Agglomération ayant bénéficié des plus fortes progressions de leur population totale ainsi que de leurs actifs et actifs occupés de 15 ans ou plus, la baisse de leur taux d’emploi s'avère au final plus faible que les moyennes départementale et régionale. A l’inverse, le Kreiz-Breizh, Guingamp-Paimpol Agglomération et Loudéac Communauté - Bretagne Centre cumulent des pertes de population totale, d’actifs et d’actifs occupés. Pour Lannion-Trégor Communauté, le gain de population est plus faible que les pertes d'actifs occupés mais plus élevé que la baisse totale d'actifs. Enfin pour Saint-Brieuc Armor Agglomération, la hausse de population est un peu plus élevée que la baisse des actifs et des actifs occupés.

Survolez la carte (animation)

Carte > Taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus communes Côtes d'Armor

Carte > Taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus EPCI Côtes d'Armor

Carte > Evolution taux d'emploi actifs occupés de 15 ans et plus EPCI Côtes d'Armor


Définition : Le taux d'activité est le rapport entre le nombre d'actifs (actifs occupés et chômeurs) et l'ensemble de la population correspondante.

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Insee Statistiques locales

      

Haut page

Navettes domicile-travail


Définition : L'indicateur représente la part des actifs occupés, c'est-à-dire des actifs ayant un emploi, qui travaillent en dehors de leur commune de résidence. Il permet d'appréhender, en complément de la distance des navettes domicile-travail, l'importance des déplacements consentis par les actifs pour se rendre sur leur lieu de travail.

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Observatoire des territoires

       

 

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Insee Statistiques locales

      

Haut page

> Tableau des EPCI Bretons

Cliquer sur un titre de colonne pour effectuer un tri - Positionner le curseur sur le tableau afin de visualiser l'ensemble des territoires

EPCI
Numéro
Nombre
communes
Actifs Occupés
2017
Evolution
actifs occupés
2012-2017 (en %)
Taux d'activité
15 ans ou plus 2017
Taux d'emploi
15 ans ou plus 2017
(en %)
BRETAGNE
53
1208
1322888
0.6
54.8
48.4
COTES D'ARMOR
22
348
227510
-0.9
51.8
45.8
Loudéac Communauté - Bretagne Centre
22
41
20193
-2.2
53.3
47.9
Kreiz-Breizh
22
23
6587
-5.4
47.5
41.5
Dinan Agglomération
22
64
37604
1.8
52.8
46.9
Guingamp-Paimpol Agglomération
22
57
26096
-2.8
48.6
42.1
Leff Armor Communauté
22
27
12500
1.0
55.3
49.6
Saint-Brieuc Armor Agglomération
22
32
58928
-1.1
53.8
47.2
Lamballe Terre et Mer
22
38
27522
1.0
55.1
50.2
Lannion-Trégor Communauté
22
57
34861
-2.7
47.4
41.1
Brest Métropole
29
8
82122
-1.3
54.8
46.6
CC Communauté Lesneven Côte des Légendes
29
14
10860
-1.3
54.2
48.4
CC du Pays de Landerneau-Daoulas
29
22
20576
0.5
59.3
53.4
CC du Pays des Abers
29
13
17278
2.2
58.3
53.0
CC du Pays d'Iroise
29
19
19504
2.3
55.2
50.3
CC Presqu'ïle de Crozon-Aulne maritime
29
10
8399
-4.4
49.6
43.4
CC de Haute Cornouaille
29
11
5661
-2.0
52.2
45.4
CC Monts d'Arrée Communauté
29
12
2612
-7.5
46.8
39.4
CC Poher Communauté
29
11
5793
-3.5
50.2
44.2
CA Concarneau Cornouaille Agglomération
29
9
18589
-0.4
49.9
43.8
CA Quimper Bretagne Occidentale
29
14
41411
-1.5
57.0
49.7
CA Quimperlé Communauté
29
16
21615
1.1
53.2
46.9
CC Cap Sizun-Pointe du Raz
29
10
4915
-2.8
40.9
36.0
CC Douarnenez Communauté
29
5
6375
-13.1
48.8
40.7
CC du Haut Pays Bigouden
29
10
7220
-0.4
54.7
48.6
CC du Pays Bigouden Sud
29
12
13089
-2.3
46.2
40.4
CC du Pays Fouesnantais
29
7
10658
1.6
50.1
44.9
CC Pleyben-Châteaulin-Porzay
29
17
9866
4.6
57.7
51.6
CA Morlaix Comunauté
29
26
23776
-5.9
51.3
44.3
CC du Pays de Landivisiau
29
19
14197
0.1
61.1
54.5
CC Haut-Léon Communauté
29
14
12056
-4.0
51.3
45.4
CC de Brocéliande
35
8
8374
9.3
64.5
59.4
CC de Saint-Méen Montauban
35
17
11579
4.4
61.3
56.3
CC Montfort Communauté
35
8
11661
1.8
63.1
58.3
CA Fougères Agglomération
35
29
22371
-1.0
55.3
49.4
CC Couesnon Marches de Bretagne
35
15
9025
1.0
56.3
51.3
CA Redon Agglomération
35
23
17607
-0.9
54.3
47.8
CC Val d'Ille-Aubigné
35
19
17176
8.8
66.4
61.8
CC Liffré-Cormier Communauté
35
9
12263
8.0
66.4
61.8
CC Pays de Châteaugiron Communauté
35
5
12687
12.2
66.5
62.3
Rennes  Métropole
35
43
188440
3.6
58.3
50.8
CA du Pays de Saint-Malo Agglomération
35
18
31570
2.9
51.0
44.8
CC Bretagne Romantique
35
25
15179
3.9
61.2
55.7
CC Côte d'Emeraude
35
9
10781
2.6
46.0
40.6
CC du Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel
35
19
9025
1.5
53.0
47.2
CC Bretagne Porte de Loire Communauté
35
20
14227
0.8
63.1
57.5
CC Vallons de Haute Bretagne Communauté
35
18
19839
6.5
64.6
59.1
CA Vitré Communauté
35
46
36993
2.6
63.4
58.5
CC Au Pays de la Roche Aux Fées
35
16
11389
2.8
60.4
55.4
CC Auray. Quiberon. Terre Atlantique
56
24
32817
2.0
52.4
45.5
CC de Belle Ile en Mer
56
4
2068
1.5
52.5
44.7
CC Roi Morvan Communauté
56
21
8572
-5.7
47.2
40.6
CA Lorient Agglomération
56
25
75223
-2.0
51.8
44.2
CC de Blavet Bellevue Océan
56
5
7477
1.1
57.6
52.0
CC de l'Oust à Brocéliande
56
26
16022
-1.3
56.3
50.6
CC Ploërmel Communauté
56
30
16433
-1.3
53.0
47.3
CC Centre Morbihan Communauté
56
18
17924
1.7
57.6
52.0
CC Pontivy Communauté
56
25
18200
-2.8
54.5
47.8
CA Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération
56
34
64686
1.1
52.6
46.0
CC Arc Sud Bretagne
56
12
10299
0.8
51.8
45.9
CC Questembert Communauté
56
13
9403
3.2
56.3
50.0

 

> Retour navigation Atlas des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département > Lien

Haut page