Atlas des Côtes d'Armor

> L' Industrie

Mise à jour : 04/2020

> Retour navigation Atlas des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien

> Voir aussi la rubrique "Agroalimentaire" de l'Atlas des Côtes d'Armor > Lien

3 253 établissements répertoriés en Côtes d'Armor en 2017

Le tissu industriel costarmoricain (6,2% du total des établissements du département) est constitué très majoritairement de petites entreprises : 87% emploient moins de 10 salariés, proportion cependant moins élevée que pour l'ensemble des activités économiques (94%). Une quarantaine d'entreprises (1,3% de l'ensemble des établissements industriels) emploient plus de 100 salariés. Il s'agit majoritairement d'établissements relevant de la filière Agroalimentaire (26 sur 42) qui devance largement le secteur de la "Métallurgie et de la fabrication de produits métalliques, à l'exception des machines et équipements" qui ne comptent que 4 établissements de plus de 100 salariés.

Définition : En première approximation, relèvent de l'industrie les activités économiques qui combinent des facteurs de production (installations, approvisionnements, travail, savoir) pour produire des biens matériels destinés au marché. Une distinction est généralement établie entre l'industrie manufacturière et les industries d'extraction mais le contour précis de l'industrie dans chaque opération statistique est donné par la liste des items retenus de la nomenclature économique à laquelle cette opération se réfère (NAF, NES, NA...). Définitions détaillées sur le site de l'Insee de l'industrie automobile, de l'industrie des biens d'équipement, de l'industrie des biens de consommation, de l'industrie des biens intermédiaires, de l'industrie manufacturière, des industries agricoles et agroalimentaires (IAA).

Les établissements industriels de 50 salariés et plus implantés en Côtes d'Armor (hors IAA) sont localisés préférentiellement à proximité des principales villes (Saint-Brieuc, Lannion, Lamballe, Dinan, Loudéac) et des principaux axes routiers du département (RN12, RN164).

Survolez la carte (animation)

Carte > Localisation des établissements industriels de plus de 50 salariés hors IAA Côtes d'Armor

Carte > Localisation des établissements industriels IAA de plus de 50 salariés Côtes d'Armor

NB : Concernant les IAA, consulter également la rubrique "Agroalimentaire" de l'Atlas des Côtes d'Armor

 

Forte progression du stock d'établissements industriels entre 2008 et 2017

Le stock d'établissements industriels en Côtes d'Armor a crû régulièrement au cours de la période 2008-2017, à l'exception notable de l'année 2015. Sur l'ensemble de la période, il a progressé de 26% (Bretagne : +32%), augmentation nettement supérieure à celle de l'ensemble des établissements costarmoricains tous secteurs confondus : +18% (Bretagne : +26%). En comparaison, les stocks d'établissements industriels et totaux des autres départements bretons ont augmenté dans de plus fortes proportions, notamment en Ille-et-Vilaine.

  

 

 

Une évolution en dents de scie des créations industrielles

En 2019, 392 établissements industriels ont été créés en Côtes d'Armor (16,4% des créations à l'échelle Bretagne). Depuis 2010, le département a connu une évolution très irrégulière du nombre de créations d'établissements industriels, caractéristique plus marquée que celle constatée au niveau régional et national ainsi que par rapport au nombre total de créations d'établissements en Côtes d'Armor (4 716 tous secteurs confondus). Les niveaux les plus bas de créations d'établissements industriels ont été atteints en 2013 et 2015 (respectivement 254 et 250). Après une hausse constatée en 2016, le nombre de créations d'établissements a de nouveau fléchit en 2017 pour augmenter ensuite très sensiblement en 2018 (+10,4%) puis en 2019 (+23,3%), dans de moindres proportions toutefois que celles observées au niveau régional et national. En fin de période (2019), le volume annuel de créations d'établissements industriels en Côtes d'Armor a largement dépassé son niveau de 2010 : +15,3 points par rapport à l'indice base 100 en 9 ans (Bretagne : +29,4pts, France : +24 pts).

 

 

Haut page

Près de 12% des emplois industriels supprimés entre 2001 et 2018

Ainsi qu'en Bretagne, le volume d’emplois dans les établissements industriels des Côtes d'Armor a connu une croissance régulière jusqu’en 2001, année où il a atteint son maximum (35 733). La baisse a ensuite été quasi continue jusqu'en 2010. Suivra, entre 2011 et 2014, une phase de relative stabilisation avant que le volume d'emplois ne reparte progressivement à la hausse à partir de 2015. Sur l'ensemble de la période 2001-2018, 11,4% des emplois industriels (4 075) ont été supprimés en Côtes d’Armor, proportion proche de celle intervenue en Bretagne (-10,9%). Durant la même période, le volume d'emplois dans l'ensemble des secteurs d'activité a progressé (+6,9%) grâce notamment à la hausse dans le secteur tertiaire marchand. La part de l’industrie dans l’emploi total du département est ainsi passée de 17% en 2001 à 14% en 2018, année où le secteur industriel costarmoricain concentrait 31 658 emplois dont 29 914 emplois salariés (94,5%).

 

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Observatoire des territoires

      

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Observatoire des territoires

      

 

Un secteur industriel très orienté vers l'agroalimentaire

Deux secteurs d'activité concentrent plus des 3/4 des emplois industriels en Côtes d'Armor. Le secteur de la Fabrication de denrées alimentaires et de boissons (IAA) concentre à lui seul plus de la moitié des emplois : 15 931 (+10% entre 2001 et 2018). L’essor du secteur agricole dans les années 1960, notamment de l’élevage, a orienté très naturellement l’industrie costarmoricaine vers la transformation des produits de l’agriculture et, par voie de conséquence, vers la fabrication de biens d’équipement mécaniques nécessaires à l’agriculture et à l’agroalimentaire. Cette spécificité perdure encore aujourd’hui. Par ailleurs, 8 877 salariés (29,7% de l'ensemble des salariés des établissements industriels) sont employés dans le secteur de la Fabrication d’autres produits industriels (textile, bois, papier, chimie, pharmacie, caoutchouc, plastique…).

 

ACTIVITES INDUSTRIELLES
Emplois salariés
2001
Emplois salariés
2018

Variation
2001-2018

Variation
en %
Fabrication de denrées alimentaires et de boissons
14 485
15 931
1 446
10,0 %
Fabrication d'autres produits (textile, bois, papier, chimie, pharmacie...)
11 477
8 877
-2 600
-22,75 %
Production et distribution d'eau, gaz et électricité, gestion des déchets...
2 469
2 223
-246
-10,0 %
Fabrication de produits électriques, électroniques et de machines
4 803
1 447
-3356
-69,9 %
Fabrication de matériel de transport
905
1 436
531
58,7 %
Total emplois salariés industriels
34 139
29 914
-4 225
-12,4 %

 

Haut page

8,7 milliards d’€ de chiffre d’affaire réalisés par le secteur industriel en 2019

La part du chiffre d'affaire réalisée par le secteur industriel dans le CA total de l'économie des Côtes d'Armor (31,4%) est stable depuis 2010. La progression, entre 2018 et 2019, du chiffre d'affaire global des établissements industriels des Côtes d'Armor (+8,9%) a été supérieure à celle des années antérieures et de l’ensemble des secteurs économiques (+5,1%). A eux seuls, les établissements relevant des industries manufacturières représentent 96% du chiffre d'affaires du secteur industriel (Source : Direction Départementale des Finances Publiques).

 

 

> Retour navigation Atlas des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la rubrique "Agroalimentaire" de l'Atlas des Côtes d'Armor > Lien

Haut page