Atlas des Côtes d'Armor "ménages"

Mise à jour : 07/2017

 

> 269 398 ménages pour une population totale de 597 085 habitants

La hausse du nombre de ménages en Côtes d'Armor entre 2008 et 2013 (+4,5%), plus forte que celle de la population (+2,6%), est la résultante à la fois de la croissance démographique dont bénéficient les Côtes d’Armor (par excédent migratoire) et de la réduction de la taille moyenne des ménages du fait des évolutions sociétales : vieillissement de la population, hausse des séparations, augmentation des familles monoparentales, diminution des familles nombreuses…

 

Définition : Un ménage, au sens du recensement, désigne l'ensemble des personnes qui partagent la même résidence principale, sans que ces personnes soient nécessairement unies par des liens de parenté. Un ménage peut être constitué d'une seule personne. Il y a égalité entre le nombre de ménages et le nombre de résidences principales. La population des ménages recouvre l'ensemble des personnes qui partagent la même résidence principale : les personnes vivant dans des habitations mobiles, les bateliers, les sans-abris et les personnes vivant en communauté (foyers de travailleurs, maisons de retraite, résidences universitaires, maisons de détention, ...) sont considérées comme vivant hors ménage.

 

 

Haut page

Carte > Nombre de ménages communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution nombre de ménages communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution population des ménages communes Côtes d'Armor

 

> Une réduction significative de la taille moyenne des ménages

Le différentiel entre croissance de population et augmentation du nombre de ménages se traduit par une diminution lente mais régulière de la taille moyenne des ménages qui, en Côtes d’Armor, est passée de 3,11 personnes en 1968 à 2,16 en 2013, tendance également observée dans les autres départements bretons ainsi qu'au niveau national.

 

 

Haut page

 

 

 

 

Carte > Nombre de ménages et évolution EPCI Côtes d'Armor

Carte > Population des ménages et évolution EPCI Côtes d'Armor

 

> Forte augmentation des ménages composés d’une seule personne

Cette progression (8,9%), comparable à celle observée au niveau national (+8,6%), est moins sensible qu’au niveau régional (+10,6%). L'augmentation du nombre de ménages de 2 personnes est également soutenue et générale à l’ensemble de la Bretagne. 7 ménages costarmoricains sur 10 sont composés de 2 personnes ou moins. A l’inverse, le nombre de ménages de 5 personnes ou plus a diminué sur cette période dans tous les territoires.

La proportion de ménages de petite taille (1 à 2 personnes) varie très sensiblement selon les communes des Côtes d'Armor (50 à 89%). Les taux les plus élevés sont observés notamment au coeur des agglomérations, dans les villes centres, en bordure littorale ainsi que dans les portions ouest et sud du département (secteur sud-ouest notamment). Les proportions les moins importantes de ménages de petite taille concernent les communes périphériques des agglomérations, en particulier celles situées à proximité de Saint-Brieuc et de Dinan.

 

 

 

 

Carte > Proportion de ménages de 1 à 2 personnes communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution de la proportion de ménages de 1 à 2 personnes communes Côtes d'Armor

Carte > Proportion de ménages de 1 à 2 personnes EPCI Côtes d'Armor

Carte > Evolution de la proportion de ménages de 1 à 2 personnes EPCI Côtes d'Armor

Haut page

 

Navigation dans l'Atlas des Côtes d'Armor :
TERRITOIRES - INFRASTRUTURES   ECONOMIE - EMPLOI  

Organisation territoriale, zonages - Infrastructures...

 

Etablissements - Emploi - Marché du travail - Commerce extérieur...

 
DEMOGRAPHIE - POPULATION   FILIERES ECONOMIQUES  

Evolution de la population - Densité - Soldes naturel et migratoire - Structure par âge - Ménages - Actifs occupés - Logements - Enseignement supérieur et recherche...

 

Agriculture - Industrie - Construction - Secteur tertiaire - Agroalimentaire - Mer - Tourisme...

 

> Atlas des Communautés de communes et d'agglomérations des Côtes d'Armor > Lien

Haut page