Atlas des Côtes d'Armor

> Revenus et fiscalité

Mise à jour : 06/2024

Navigation Atlas des Côtes d'Armor et des EPCI Costarmoricains

 

6,2 milliards d'€ de traitements et salaires

Au titre de l'année 2022 (Données IRCOM 2022), 215 911 foyers fiscaux Costarmoricains, soit 11,9% de plus qu'en 2006 (Bretagne : +14,2%, France : +9,7%), ont déclaré avoir perçu des traitements et salaires pour un montant total de 6,2 milliards d'€, volume en progression de 53,8% (Bretagne : +60,5%, France : +53,2%).

Le montant annuel moyen par foyer fiscal des traitements et salaires de 28 717 € (Bretagne : 30 731 €, France métropolitaine : 32 794 €) a progressé de 7 813 € en Côtes d'Armor (+37.4%) par rapport à 2006, croissance à comparer à celle constatée à l'échelle nationale (+9 307 €), de la Bretagne (+8 868 €) et des autres départements bretons : Ille-et-Vilaine (+9 746 €), Morbihan (+8 851 €) et Finistère (+8 341 €). Ce montant moyen positionne les Côtes d'Armor au 52e rang des départements français (par ordre décroissant), derrière la Saône et Loire (29 107 €) et devant la Seine-Saint-Denis (28 681 €). En Bretagne, l'Ille-et-Vilaine se situe dans le premier quart des départements de la Métropole (19e place), loin devant le Finistère (38e), le Morbihan (39e) et les Côtes d'Armor.

  


Définitions DGFIP : Le terme foyer fiscal désigne l'ensemble des personnes inscrites sur une même déclaration de revenus sachant qu'il peut y avoir plusieurs foyers fiscaux dans un seul ménage. Ainsi, par exemple, un couple non marié, où chacun remplit sa propre déclaration de revenus, compte pour deux foyers fiscaux... Les traitements et salaires correspondent au nombre de foyers fiscaux pour lesquels une des cases au moins des lignes suivantes est servie : « Revenus d'activité connus » et « Autres revenus imposables connus » (rubrique « Traitements, salaires »), ligne « Gains de levée d'option sur titres en cas de cession ou de conversion au porteur dans le délai d'indisponibilité », ligne « Gains imposables sur option dans la catégorie des salaires », lignes de la rubrique « Revenus exceptionnels et différés ».

Survolez la carte (animation)

Accès cartes Armorstat
Montant annuel moyen des salaires et traitements
Evolution du montant annuel moyen des salaires et traitements

 

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Insee Statistiques locales

            

Carte complémentaire à celles d'Armorstat obtenus à partir du site Observatoire des territoires

             

      

 

4,116 milliards d'€ de retraites et pensions

En 2022, 163 805 foyers fiscaux, soit 20,5% de plus qu'en 2006 (Bretagne : +24,4%. France : +20,5%), ont déclaré avoir perçu des retraites et pensions pour un montant global de 4,116 milliards d'€, volume en hausse de 82,1% (Bretagne : +87,2%. France : +69,5%).

Le montant annuel moyen par foyer fiscal des retraites et pensions de 25 129 € (Bretagne : 25 498 €, France : 25 039 €) a progressé de 8 492 € par rapport à 2006 (+51,0%), croissance moins soutenue qu'en Morbihan (+8 881 €) mais proche de celle observée en Bretagne (+8 555 €), Ille-et-Vilaine (+8 437 €) et Finistère (+8 406 €) et sensiblement supérieure à la progression nationale (+7 237 €). Ce montant moyen des retraites et pensions place les Côtes d'Armor au 30e rang des 96 départements de Métropole (par ordre décroissant) juste derrière la Vendée (25 192 €) et devant l'Oise (25 102 €), le territoire breton le mieux positionné étant le Morbihan (15e rang) devant le Finistère (25e) et l'Ille-et-Vilaine (26e).

 

 


Définition DGFIP : Les retraites et pensions correspondent au nombre de foyers fiscaux pour lesquels une des cases au moins de la ligne « Total des pensions, retraites et rentes connues » de la rubrique « Pensions, retraites, rentes » de la déclaration d’impôt sur le revenu est servie.

Survolez la carte (animation)

Accès cartes Armorstat
Montant annuel moyen des retraites et pensions
Evolution du montant annuel moyen des retraites et pensions

 

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Insee Statistiques locales

 

Un Revenu fiscal de référence moyen de 27 573 €

Le Revenu fiscal de référence (RFR) total pour l’ensemble des foyers déclarants des Côtes d'Armor s’est élevé pour 2022 à 10,325 milliards d'€. Le montant annuel moyen par foyer fiscal (27 573 €), sensiblement inférieur à celui observé en Bretagne (29 288 €) et en France métropolitaine (30 269 €), a augmenté par rapport à 2006 (+7 495 €, +37.3%). dans une moindre proportion cependant qu'à l'échelle régionale (+8 461 €, +40,6%) et nationale (+8 339 €, +38,0%).

Ce Revenu fiscal de référence annuel moyen situe les Côtes d'Armor au 47e rang des 96 départements de France métropolitaine (dans l'ordre décroissant) entre la Manche (27 575 €) et la Seine-Maritime (27 398 €). Les RFR moyens les plus élevés au niveau national concernent trois départements d'Ile-de-France : Paris (52 276 €), Hauts-de-Seine (50 084 €) et Yvelines (43 840 €). A l'autre extrémité de cette échelle fiscale, se trouvent les départements de la Creuse (22 116 €), derrière l'Ariège (22 995 €), l'Aude (23 605 €) et la Seine-Saint-Denis (23 736 €). En Bretagne, l'Ille-et-Vilaine est bien positionnée (16e rang national), loin devant le Morbihan (30e), le Finistère (39e) et les Côtes d'Armor.

  


Définitions DGFIP : Le Revenu fiscal de référence (RFR) prend en compte l'ensemble des revenus d'un ménage, imposables ou non. Il permet notamment de déterminer les droits à bénéficier de certaines aides sociales (Bourse des collèges…) et de certains avantages fiscaux (Exonérations d'impôts locaux…). Le Revenu fiscal de référence est calculé par l'administration à partir de plusieurs éléments, dont les revenus de l'année (salaire, pensions de retraite, revenus fonciers, pensions diverses...) desquels sont déduits certains abattements (10% sur les salaires et retraites ou frais réels) ce qui détermine le Revenu brut global. En enlevant à ce dernier les charges déductibles (Pensions alimentaires, épargne retraite…), on obtient le Revenu net global dont on enlève les abattements spéciaux (pour les personnes âgées ou en situation d'invalidité...) pour aboutir au Revenu net imposable. Pour obtenir le Revenu fiscal de référence, le Revenu net imposable est ensuite augmenté, notamment de certains revenus exonérés d'impôt (Rémunération du salarié détaché à l'étranger…) ou soumis à un prélèvement libératoire (Revenus des capitaux mobiliers…) et de certains abattements et charges déductibles du revenu (Abattement de 40% sur les dividendes…).

Les Impôts sur le revenu sont des impôts qui frappent les revenus, les bénéfices et les gains en capital. Ils sont établis sur les revenus effectifs ou présumés des personnes physiques, ménages, sociétés et institutions sans but lucratif au service des ménages. Ils comprennent les impôts sur le patrimoine (terrains. immeubles...) lorsque ceux-ci servent de base à l'estimation du revenu de leurs propriétaires. Pour les ménages, cet impôt comprend essentiellement l'impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP), la contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS). Pour le domaine des entreprises, il s'agit principalement de l'impôt sur les sociétés.

Pour les seuls foyers fiscaux imposés en Côtes d'Armor, le RFR annuel moyen 2022 s'élevait à 42 433 € (Bretagne : 44 590 €, France métropolitaine : 49 100 €), montant qui situe le département au 64e rang (dans l'ordre décroissant) derrière la Manche (42 449 €) et devant le Lot-et-Garonne (42 358 €). L'Ille-et-Vilaine occupe la 19e place, loin là aussi devant le Morbihan (42e) et le Finistère (55e). Aux deux extrémités du classement national, Paris, les Hauts-de-Seine et les Yvelines (RFR moyens des foyers fiscaux imposés > à 60 000 €), la Creuse, la Nièvre et l'Indre (RFR moyen < à 39 000 €).

Première série de cartes qui concerne l'ensemble des foyers fiscaux (ci-après, seconde série portant uniquement sur les foyers fiscaux imposés) :

Survolez la carte (animation)

Accès cartes Armorstat
Revenu annuel moyen par foyer fiscal
Evolution du revenu annuel moyen par foyer fiscal

 

NB : Seconde série de cartes qui concerne uniquement les foyers fiscaux imposés :

Survolez la carte (animation)

Accès cartes Armorstat
Revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposés
Evolution du revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposé

 

43,0% des foyers fiscaux imposés

Sur les 374 475 foyers fiscaux Costarmoricains qui ont rempli une déclaration de revenus en 2023 (Données IRPP 2023 pour 2022), 161 134 ont été imposés soit un peu moins de la moitié (43,0%). Cette proportion est identique à celle de la Manche (43,0%) et un légèrement supérieure à celle de la Seine-Maritime (42,9%) et inférieure à celle des Landes (43,1%). L'Aude (35,3%), la Creuse (35,7%), l'Ariège (35,9%), les Pyrénées-Orientales (36,4%) et le Pas-de-Calais (36,7%) ferment le classement national, alors que les plus forts taux sont observés dans certains départements de la Métropole, notamment d'Ile-de-France : Essonne (53,4%), Paris (58,2%), Yvelines (59,1%), Hauts-de-Seine (61,6%). Parmi les départements bretons, l'Ille-et-Vilaine occupe le 20e rang des 96 départements métropolitains (47,2% des foyers fiscaux imposés), devant le Finistère 28e (45,7%), le Morbihan 30e (45,7%) et les Côtes d'Armor, 43e département par ordre décroissant.

 

Survolez la carte (animation)

Accès cartes Armorstat
Part des foyers imposés
Evolution de la part des foyers imposés

 

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Insee Statistiques locales

 

Un impôt net sur le revenu total de 0,445 milliard d'€

Le montant total de l'Impôt net sur le revenu acquitté pour 2022 par les contribuables Costarmoricains s'est élevé à 0,445 milliard d'€, volume en hausse de 65,2% par rapport à 2006 (Bretagne : +84,2%, France : +78,9%). Ce produit fiscal représente 15,2% du montant total perçu en Bretagne, proportion qui situe le département après le Morbihan (23,0%), le Finistère (25,5%) et l'Ille-et-Vilaine (36,3%).

A noter que les 5 982 foyers fiscaux imposés Costarmoricains les plus aisés (revenus supérieurs à 100 000 €), qui représentent 3,7% des foyers imposés dans le département, s'acquittent de plus du tiers (39,5%) de l'Impôt net total perçu en Côtes d'Armor. Les foyers fiscaux compris dans la tranche de revenus de 50 000 à 100 000 € (20,8% des foyers imposés) représentent 36,4% de l'impôt net total, les foyers dans la tranche < à 50 000 € (75,5% des foyers), 24,1% de l'Impôt net total.

Le montant moyen de l'Impôt net sur le revenu par foyer fiscal imposé en Côtes d'Armor était de 2 759 € en 2022 contre 2 840 € en 2016, soit une baisse de -2,8%. On constate également une baisse dans le Finistère (-1,7%) alors qu'il progresse en Ille-et-Vilaine (+3,9%) et dans le Morbihan (+2,2%). Sur cette période, la progression en Bretagne est de 1,1% contre 5,9% au niveau national. Pour le montant moyen de l'Impôt net sur le revenu par foyer fiscal imposé en 2022, le département se situe au 73 e rang des 96 départements métropolitains (dans l'ordre décroissant), entre l'Aude (2 774 €) et la Manche (2 756 €). En Bretagne, l'Ille-et-Vilaine est bien positionnée (30e rang national), loin devant le Morbihan (50e), le Finistère (60e) et les Côtes d'Armor.

 


Définition DGFIP : L'Impôt net total correspond à l'impôt sur le revenu émis par voie de rôle hors prélèvements forfaitaires obligatoires sur les revenus des capitaux mobiliers et crédits d'impôts correspondant, hors prélèvements libératoires sur les revenus des capitaux mobiliers et revenus des auto-entrepreneurs, hors impôts sur les plus-values immobilières.

Survolez la carte (animation)

Accès cartes Armorstat
Impôt net moyen des foyers fiscaux imposés
Evolution de l'impôt net moyen des foyers fiscaux imposés

 Haut page

> Tableau des EPCI Bretons

Cliquer sur un titre de colonne pour effectuer un tri - Positionner le curseur sur le tableau afin de visualiser l'ensemble des territoires

EPCI
Numéro

Revenu annuel moyen par foyer fiscal (€) 2022

Part des foyers fiscaux imposés
2022
Impôt net annuel moyen 2022 (€)
Montant annuel moyen des traitements et salaires (€)
2022
Montant annuel moyen des retraites et pensions (€)
2022
BRETAGNE
53
29288
45.7
3155
30731
25498
COTES D'ARMOR
22
27573
43.0
2759
28717
25129
Loudéac Communauté - Bretagne Centre
22
25196
39.2
2107
26408
22261
Kreiz-Breizh
22
22164
33.9
1962
23336
21553
Dinan Agglomération
22
28005
43.0
2729
29407
25155
Guingamp-Paimpol Agglomération
22
25188
39.0
2573
26064
23981
Leff Armor Communauté
22
26946
41.0
2227
28576
24215
Saint-Brieuc Armor Agglomération
22
28158
45.2
2920
29854
25914
Lamballe Terre et Mer
22
29437
45.4
2855
30572
24749
Lannion-Trégor Communauté
22
28967
45.1
3096
28784
27054
Brest Métropole
29
28082
46.7
3385
30582
25242
CC Communauté Lesneven Côte des Légendes
29
28052
42.7
2357
29644
24349
CC du Pays de Landerneau-Daoulas
29
31670
50.1
2772
34256
25829
CC du Pays des Abers
29
31431
49.3
2794
32980
25165
CC du Pays d'Iroise
29
34393
53.4
3456
35361
27632
CC Presqu'ïle de Crozon-Aulne maritime
29
27379
45.4
2448
28071
25506
CC de Haute Cornouaille
29
22295
35.5
1650
25039
20877
CC Monts d'Arrée Communauté
29
20938
33.0
1849
22529
21900
CC Poher Communauté
29
23922
39.2
2185
25711
22193
CA Concarneau Cornouaille Agglomération
29
28774
46.3
2840
29438
26006
CA Quimper Bretagne Occidentale
29
27497
45.2
2814
29236
25450
CA Quimperlé Communauté
29
27396
44.6
2408
28955
25191
CC Cap Sizun-Pointe du Raz
29
25854
41.8
2547
25387
24863
CC Douarnenez Communauté
29
24842
42.1
2294
24924
24936
CC du Haut Pays Bigouden
29
26654
43.3
2097
28285
24254
CC du Pays Bigouden Sud
29
30473
48.0
3353
29146
27638
CC du Pays Fouesnantais
29
36442
55.1
4216
34210
30823
CC Pleyben-Châteaulin-Porzay
29
25490
39.8
2076
27705
22476
CA Morlaix Communauté
29
26936
42.8
2757
27962
25548
CC du Pays de Landivisiau
29
27158
40.5
2462
29056
22121
CC Haut-Léon Communauté
29
28114
43.3
2798
27800
24452
CC de Brocéliande
35
30762
46.1
2634
33315
22808
CC de Saint-Méen Montauban
35
27866
41.6
2191
31122
21922
CC Montfort Communauté
35
32126
50.4
2562
34978
24757
CA Fougères Agglomération
35
26341
39.2
2319
29211
22119
CC Couesnon Marches de Bretagne
35
25564
36.7
1972
29051
20947
CA Redon Agglomération
35
25327
39.4
2106
27618
23254
CC Val d'Ille-Aubigné
35
33864
50.6
2994
37354
24302
CC Liffré-Cormier Communauté
35
33636
49.8
2884
36956
24308
CC Pays de Châteaugiron Communauté
35
37013
56.5
3388
39858
26153
Rennes Métropole
35
31975
50.2
4329
33592
27719
CA du Pays de Saint-Malo Agglomération
35
32998
47.3
4567
30927
26688
CC Bretagne Romantique
35
28348
41.4
2337
31911
22450
CC Côte d'Emeraude
35
35705
51.8
4844
32578
30859
CC du Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel
35
25855
38.5
2406
27545
22404
CC Bretagne Porte de Loire Communauté
35
28137
42.0
2248
31663
21307
CC Vallons de Haute Bretagne Communauté
35
30503
45.5
2665
33160
23160
CA Vitré Communauté
35
30948
45.3
2657
32792
22553
CC Au Pays de la Roche Aux Fées
35
28726
42.4
2339
31588
22283
CC Auray. Quiberon. Terre Atlantique
56
31033
47.8
3392
30455
27827
CC de Belle Ile en Mer
56
29181
48.7
3281
24804
27914
CC Roi Morvan Communauté
56
21972
34.0
1680
23565
21000
CA Lorient Agglomération
56
28243
45.8
3041
30053
25540
CC de Blavet Bellevue Océan
56
31855
49.6
2750
32930
26789
CC de l'Oust à Brocéliande
56
26420
41.4
1997
28470
23111
CC Ploërmel Communauté
56
25917
39.2
2257
27686
22570
CC Centre Morbihan Communauté
56
25878
41.0
1955
28597
22033
CC Baud Communauté
56
25958
39.9
2082
28564
22104
CC Pontivy Communauté
56
26139
41.9
2392
27896
22920
CA Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération
56
34088
51.2
4211
32566
29675
CC Arc Sud Bretagne
56
28598
45.3
2361
29094
26509
CC Questembert Communauté
56
26986
42.2
1996
28739
24236

 

> Retour navigation Atlas des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département > Lien