Atlas des Côtes d'Armor

> Revenus et fiscalité

Mise à jour : 10/2020

> Retour navigation Atlas des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département > Lien

 

5,235 milliards d'€ de traitements et salaires

Au titre de l'année 2018(Données IRPP 2019), 200 994 foyers fiscaux costarmoricains, soit 4,2% de plus qu'en 2006 (Bretagne : +6,3%, France : +4,3%), ont déclaré avoir perçu des traitements et salaires pour un montant total de 5,235 milliards d'€, volume en progression de 29,9% (Bretagne : +35,2%, France : +32,8%).

Le montant annuel moyen par foyer fiscal des traitements et salaires de 26 050 € (Bretagne : 27 805 €, France métropolitaine : 29 897 €) a progressé de 5 147 € en Côtes d'Armor (+24,67%), croissance à comparer à celle constatée à l'échelle nationale (+6 410 €), de la Bretagne (+5 943 €) et des autres départements bretons : Ille-et-Vilaine (+6 709 €), Morbihan (+5 778 €) et Finistère (+5 544 €). Ce montant moyen positionne les Côtes d'Armor au 54e rang des départements français (par ordre décroissant), derrière la Saône-et-Loire (26 337 €) et devant la Somme (26 0135 €). En Bretagne, l'Ille-et-Vilaine se situe dans le premier quart des départements de la Métropole (20e place), loin devant le Finistère (43e), le Morbihan (45e) et les Côtes d'Armor.


Définitions DGFIP : Le terme foyer fiscal désigne l'ensemble des personnes inscrites sur une même déclaration de revenus sachant qu'il peut y avoir plusieurs foyers fiscaux dans un seul ménage. Ainsi, par exemple, un couple non marié, où chacun remplit sa propre déclaration de revenus, compte pour deux foyers fiscaux... Les traitements et salaires correspondent au nombre de foyers fiscaux pour lesquels une des cases au moins des lignes suivantes est servie : « Revenus d'activité connus » et « Autres revenus imposables connus » (rubrique « Traitements, salaires »), ligne « Gains de levée d'option sur titres en cas de cession ou de conversion au porteur dans le délai d'indisponibilité », ligne « Gains imposables sur option dans la catégorie des salaires », lignes de la rubrique « Revenus exceptionnels et différés ».

  

Survolez la carte (animation)

Carte > Montant annuel moyen des salaires et traitements 2018 Départements France

Carte > Montant annuel moyen des salaires et traitements 2018 Communes Bretagne

Carte > Evolution du montant annuel moyen des salaires et traitements 2013-2018 Communes Bretagne

Carte > Montant annuel moyen des salaires et traitements 2018 EPCI Bretagne

Carte > Evolution du montant annuel moyen des salaires et traitements 2013-2018 EPCI Bretagne

Carte > Montant annuel moyen des salaires et traitements 2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution du montant annuel moyen des salaires et traitements 2013-2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Montant annuel moyen des salaires et traitements 2018 EPCI Côtes d'Armor

Carte > Evolution du montant annuel moyen des salaires et traitements 2013-2018 EPCI Côtes d'Armor

 

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Insee Statistiques locales

                  

      

Carte complémentaire à celles d'Armorstat obtenus à partir du site Observatoire des territoires

      

      

 

3,567 milliards d'€ de retraites et pensions

En 2018, 155 548 foyers fiscaux, soit 14,5% de plus qu'en 2006 (Bretagne : +17,6%, France : +16,2%), ont déclaré avoir perçu des retraites et pensions pour un montant global de 3,567 milliards d'€, volume en hausse de 57,8% (Bretagne : +61,6%, France : +51,6%).

Le montant annuel moyen par foyer fiscal des retraites et pensions de 22 934 € (Bretagne : 23 271 €, France : 23 238 €) a progressé de 6 297 € par rapport à 2006 (+37,9%), croissance moins soutenue qu'en Morbihan (+6 498 €) mais proche de celle observée en Bretagne (+6 329 €), Ille-et-Vilaine (+6 305 €) et Finistère (+6 215 €) et sensiblement supérieure à la progresion nationale (+5 436 €). Ce montant moyen des retraites et pensions place les Côtes d'Armor au 34e rang des 96 départements de Métropole derrière la Seine-Maritime (22 986 €) et devant l'Hérault (22 896 €), le territoire breton le mieux positionné étant le Morbihan (22e rang) devant l'Ille-et-Vilaine (30e) et le Finistère (31e).


Définition DGFIP : Les retraites et pensions correspondent au nombre de foyers fiscaux pour lesquels une des cases au moins de la ligne « Total des pensions, retraites et rentes connues » de la rubrique « Pensions, retraites, rentes » de la déclaration d’impôt sur le revenu est servie.

 

Survolez la carte (animation)

Carte > Montant annuel moyen des retraites et pensions 2018 Départements France

Carte > Montant annuel moyen des retraites et pensions 2018 Communes Bretagne

Carte > Evolution du montant annuel moyen des retraites et pensions 2013-2018 Communes Bretagne

Carte > Montant annuel moyen des retraites et pensions 2018 EPCI Bretagne

Carte > Evolution du montant annuel moyen des retraites et pensions 2013-2018 EPCI Bretagne

Carte > Montant annuel moyen des retraites et pensions 2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution du montant annuel moyen des retraites et pensions 2013-2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Montant annuel moyen des retraites et pensions 2018 EPCI Côtes d'Armor

Carte > Evolution du montant annuel moyen des retraites et pensions 2013-2018 EPCI Côtes d'Armor

 

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Insee Statistiques locales

      

 

Un Revenu fiscal de référence moyen de 25 257 €

Le Revenu fiscal de référence (RFR) total pour l’ensemble des foyers déclarants des Côtes d'Armor s’est élevé pour 2018 à 8,824 milliards d'€. Le montant annuel moyen par foyer fiscal (25 257 €), sensiblement inférieur à celui observé en Bretagne (26 591 €) et en France métropolitaine (27 780 €), a augmenté depuis 2006 (+5 179 €, +26%), dans une moindre proportion cependant qu'à l'échelle régionale (+5 764 €, +28%) et nationale (+5 849 €, +27%).

Ce Revenu fiscal de référence annuel moyen situe les Côtes d'Armor au 47e rang des 96 départements de France métropolitaine (dans l'ordre décroissant) entre le Loir-et-Cher (25 366 €) et la Sarthe (24 981 €). Les RFR moyens les plus élevés au niveau national concernent trois départements d'Ile-de-France : Paris (48 301 €), Hauts-de-Seine (45 966 €) et Yvelines (40 418 €). A l'autre extrémité de cette échelle fiscale, se trouvent les départements de la Creuse (20 245 €), derrière l'Ariège (21 275 €) et l'Aude (21 647 €). En Bretagne, l'Ille-et-Vilaine est bien positionnée (19e rang national), loin devant le Morbihan (34e), le Finistère (36e) et les Côtes d'Armor.

  


Définitions DGFIP : Le Revenu fiscal de référence (RFR) prend en compte l'ensemble des revenus d'un ménage, imposables ou non. Il permet notamment de déterminer les droits à bénéficier de certaines aides sociales (Bourse des collèges…) et de certains avantages fiscaux (Exonérations d'impôts locaux…). Le Revenu fiscal de référence est calculé par l'administration à partir de plusieurs éléments, dont les revenus de l'année (salaires, pensions de retraite, revenus fonciers, pensions diverses...) desquels sont déduits certains abattements (10% sur les salaires et retraites ou frais réels) ce qui détermine le Revenu brut global. En enlevant à ce dernier les charges déductibles (Pensions alimentaires, épargne retraite…), on obtient le Revenu net global dont on enlève les abattements spéciaux (pour les personnes âgées ou en situation d'invalidité...) pour aboutir au Revenu net imposable. Pour obtenir le Revenu fiscal de référence, le Revenu net imposable est ensuite augmenté, notamment de certains revenus exonérés d'impôt (Rémunération du salarié détaché à l'étranger…) ou soumis à un prélèvement libératoire (Revenus des capitaux mobiliers…) et de certains abattements et charges déductibles du revenu (Abattement de 40% sur les dividendes…).

Les Impôts sur le revenu sont des impôts qui frappent les revenus, les bénéfices et les gains en capital. Ils sont établis sur les revenus effectifs ou présumés des personnes physiques, ménages, sociétés et institutions sans but lucratif au service des ménages. Ils comprennent les impôts sur le patrimoine (terrains, immeubles, etc.) lorsque ceux-ci servent de base à l'estimation du revenu de leurs propriétaires. Pour les ménages, cet impôt comprend essentiellement l'impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP), la contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS). Pour le domaine des entreprises, il s'agit principalement de l'impôt sur les sociétés.

Pour les seuls foyers fiscaux imposés en Côtes d'Armor, le RFR annuel moyen 2018 s'élèvait à 35 829 € (Bretagne : 37 521 €, France métropolitaine : 41 279 €), montant qui situe le département au 56e rang (dans l'ordre décroissant) derrière la Vendée (35 837 €) et devant le Loir-et-Cher (35 661 €). L'Ille-et-Vilaine occupe la 23e place, loin là aussi devant le Finistère (45e) et le Morbihan (48e). Au deux extrémités du classement national, Paris, les Hauts-de-Seine et les Yvelines (RFR moyens des foyers fiscaux imposés > à 54 000 €), la Creuse et le Cantal (< à 32 000 €).

Première série de cartes qui concerne l'ensemble des foyers fiscaux (ci-après, seconde série portant uniquement sur les foyers fiscaux imposés) :

Survolez la carte (animation)

Carte > Revenu annuel moyen par foyer fiscal 2018 Départements France

Carte > Revenu annuel moyen par foyer fiscal 2018 Communes Bretagne

Carte > Evolution du revenu annuel moyen par foyer fiscal 2013-2018 Communes Bretagne

Carte > Revenu annuel moyen par foyer fiscal 2018 EPCI Bretagne

Carte > Evolution du revenu annuel moyen par foyer fiscal 2012-2017 EPCI Bretagne

Carte > Revenu annuel moyen par foyer fiscal 2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution du revenu annuel moyen par foyer fiscal 2013-2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Revenu fiscal moyen par foyer fiscal 2018 EPCI Côtes d'Armor

Carte > Evolution du revenu annuel moyen par foyer fiscal 2013-2018 EPCI Côtes d'Armor

 

Seconde série de cartes qui concerne uniquement les foyers fiscaux imposés :

Survolez la carte (animation)

Carte > Revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposés 2018 Départements France

Carte > Revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposés 2018 Communes Bretagne

Carte > Evolution du revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposés 2013-2018 Communes Bretagne

Carte > Revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposés 2018 EPCI Bretagne

Carte > Evolution du revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposés 2013-2018 EPCI Bretagne

Carte > Revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposés 2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution du revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposés 2013-2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Revenu fiscal moyen des foyers fiscaux imposés 2018 EPCI Côtes d'Armor

Carte > Evolution du revenu annuel moyen des foyers fiscaux imposés 2013-2018 EPCI Côtes d'Armor

 

50% des foyers fiscaux imposés

Sur les 349 406 foyers fiscaux costarmoricains qui ont rempli une déclaration de revenus en 2019 (Données IRPP 2019 pour 2018), 174 924 ont été imposés (foyers imposés après neutralisation du Crédit d'Impôt Modernisation du Recouvrement - CIMR), soit la moitié (50,1%). Cette proportion, identique à celle du Calvados, très légèrement inférieure à celle de la Drôme et et de la Vienne (50,2%) et supérieure à celle la Saône-et-Loire (50%), Le Pas-de-Calais (41,7%) et la Seine-Saint-Denis (42,7%) qui ferment le classement national, est loin d'égaler celle observée dans certains départements de la Métropole, notamment d'Ile-de-France : Paris (64,3%), Yvelines (64,6%), Hauts-de-Seine (66,6%)... Parmi les départements bretons, l'Ille-et-Vilaine occupe le 24e rang des 96 départements métropolitains (53,7% des foyers fiscaux imposés), devant le Morbihan 34e (52,0%), le Finistère 36e (51,5%) et les Côtes d'Armor, 49e département.

 

Survolez la carte (animation)

Carte > Part des foyers imposés 2018 Départements France

Carte > Part des foyers imposés 2018 Communes Bretagne

Carte > Evolution de la part des foyers imposés 2013-2018 Communes Bretagne

Carte > Part des foyers imposés 2018 EPCI Bretagne

Carte > Evolution de la part des foyers imposés 2013-2018 EPCI Bretagne

Carte > Part des foyers imposés 2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution de la part des foyers imposés 2013-2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Part des foyers imposés 2018 EPCI Côtes d'Armor

Carte > Evolution de la part des foyers imposés 2013-2018 EPCI Côtes d'Armor

 

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Insee Statistiques locales

      

 

Un impôt net sur le revenu total de 0,427 milliard d'€

Le montant total de l'Impôt net sur le revenu (avant CIMR) acquitté pour 2018 par les contribuables costarmoricains s'est élevé à 0,427 milliard d'€, volume en hausse de 6,9% par rapport à 2013 (Bretagne : +13,4%, France : +16,2%). Ce produit fiscal représente 15,7% du montant total perçu en Bretagne, proportion qui situe le département après le Morbihan (22,1%), le Finistère (26,4%) et l'Ille-et-Vilaine (35,8%).


Définition DGFIP : L'Impôt net total correspond à l'impôt sur le revenu émis par voie de rôle hors prélèvements forfaitaires obligatoires sur les revenus des capitaux mobiliers et crédits d'impôts correspondants, hors prélèvements libératoires sur les revenus des capitaux mobiliers et revenus des auto-entrepreneurs, hors impôts sur les plus-values immobilières. L'impôt net total étudié ici est celui qui aurait été payé en l'absence du CIMR (Crédit d'Impôt Modernisation du Recouvrement). En effet, l'impôt net total après CIMR est négatif queque soit le territoire considéré.

A noter que les 4 435 foyers fiscaux costarmoricains les plus aisés (revenus supérieurs à 100 000 €), qui représentent 2,5% des foyers imposés dans le département, s'acquittent de plus du tiers (34,1%) de l'Impôt net total perçu en Côtes d'Armor. Les foyers fiscaux compris dans la tranche de revenus de 50 000 à 100 000 € (15% des foyers imposés) représentent 34,3% de l'impôt net total, les foyers dans la tranche < à 50 000 € (83% des foyers), 31,5% de l'Impôt net total.

Le montant moyen de l'Impôt net sur le revenu par foyer fiscal en Côtes d'Armor était de 2 442 € en 2018 contre 2 638 € en 2013 (-7,4%). Cette baisse, significative, est supérieure à celle observée au niveau régional (2 757 € en 2018 contre 2 816 € en 2013, -2,1%), une hausse étant enregistrée au niveau national (3 899 € en 2018 contre 3 757 € en 2013, +3,8%). Elle situe le département au 67e rang des 96 départements métropolitains (dans l'ordre décroissant), entre les Vosges (2 452 €) et la Vienne (2 435 €).

 

Survolez la carte (animation)

Carte > Impôt net moyen des foyers fiscaux imposés 2018 Départements France

Carte > Impôt net moyen des foyers fiscaux imposés 2018 Communes Bretagne

Carte > Evolution de l'impôt net moyen des foyers fiscaux imposés 2013-2018 Communes Bretagne

Carte > Impôt net moyen des foyers fiscaux imposés 2018 EPCI Bretagne

Carte > Evolution de l'impôt net moyen des foyers fiscaux imposés 2013-2018 EPCI Bretagne

Carte > Impôt net moyen des foyers fiscaux imposés 2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Evolution de l'impôt net moyen des foyers fiscaux imposés 2013-2018 Communes Côtes d'Armor

Carte > Impôt net moyen des foyers fiscaux imposés 2018 EPCI Côtes d'Armor

Carte > Evolution de l'impôt net moyen des foyers fiscaux imposés 2013-2018 EPCI Côtes d'Armor

 Haut page

> Tableau des EPCI Bretons

Cliquer sur un titre de colonne pour effectuer un tri - Positionner le curseur sur le tableau afin de visualiser l'ensemble des territoires

EPCI
Numéro

Revenu annuel moyen par foyer fiscal (€) 2018

Part des foyers fiscaux imposés
2018
Impôt net annuel moyen 2018 (€)
Montant annuel moyen des traitements et salaires (€)
2018
Montant annuel moyen des retraites et pensions (€)
2018
BRETAGNE
53
26591
52.0
2757
27805
23271
COTES D'ARMOR
22
25257
50.1
2442
26050
22934
Loudéac Communauté - Bretagne Centre
22
23097
47.8
1769
24148
20167
Kreiz-Breizh
22
20661
43.2
1761
21558
19416
Dinan Agglomération
22
25519
50.2
2367
26388
22899
Guingamp-Paimpol Agglomération
22
22766
45.7
2134
23564
21879
Leff Armor Communauté
22
24336
47.9
1909
25621
22127
Saint-Brieuc Armor Agglomération
22
26398
51.8
2826
27541
23854
Lamballe Terre et Mer
22
26703
52.9
2435
27431
22308
Lannion-Trégor Communauté
22
26260
51.5
2672
25934
24822
Brest Métropole
29
26060
51.7
3107
28085
23290
CC Communauté Lesneven Côte des Légendes
29
25749
49.4
2158
26752
22049
CC du Pays de Landerneau-Daoulas
29
29591
55.4
2870
31218
23874
CC du Pays des Abers
29
28779
53.5
2617
29624
22775
CC du Pays d'Iroise
29
31441
58.3
3203
31768
24880
CC Presqu'ïle de Crozon-Aulne maritime
29
24802
49.9
2156
25000
23689
CC de Haute Cornouaille
29
20556
43.0
1393
22791
19105
CC Monts d'Arrée Communauté
29
19346
40.2
1506
20805
19927
CC Poher Communauté
29
21998
47.3
1856
23414
20697
CA Concarneau Cornouaille Agglomération
29
25691
52.6
2351
26348
23789
CA Quimper Bretagne Occidentale
29
25623
51.5
2739
26645
23436
CA Quimperlé Communauté
29
25132
50.6
2212
26262
23064
CC Cap Sizun-Pointe du Raz
29
23005
48.1
1973
22342
22405
CC Douarnenez Communauté
29
22877
48.9
1947
22759
22577
CC du Haut Pays Bigouden
29
24402
51.2
1862
25714
21893
CC du Pays Bigouden Sud
29
27930
54.8
2852
25877
25124
CC du Pays Fouesnantais
29
32979
61.1
3718
30789
28386
CC Pleyben-Châteaulin-Porzay
29
23218
45.7
1869
25009
20659
CA Morlaix Communauté
29
24758
48.8
2448
25261
23397
CC du Pays de Landivisiau
29
25100
46.4
2270
26273
19948
CC Haut-Léon Communauté
29
25027
48.5
2298
24882
21834
CC de Brocéliande
35
26890
54.2
1967
29882
21319
CC de Saint-Méen Montauban
35
24745
49.4
1840
27961
19669
CC Montfort Communauté
35
28893
57.1
2250
31328
22547
CA Fougères Agglomération
35
23904
44.4
2129
26773
20178
CC Couesnon Marches de Bretagne
35
22472
42.5
1503
26060
18955
CA Redon Agglomération
35
23388
47.2
1907
25498
20989
CC Val d'Ille-Aubigné
35
30433
56.8
2604
33415
22143
CC Liffré-Cormier Communauté
35
29651
56.3
2468
33048
21934
CC Pays de Châteaugiron Communauté
35
32968
63.8
2892
35638
24106
Rennes Métropole
35
29625
56.4
3934
30858
25767
CA du Pays de Saint-Malo Agglomération
35
28600
53.1
3591
27242
24177
CC Bretagne Romantique
35
25160
48.6
2016
28464
20346
CC Côte d'Emeraude
35
31274
57.6
3893
29174
27502
CC du Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel
35
23773
45.5
2239
24490
20462
CC Bretagne Porte de Loire Communauté
35
25065
49.4
1808
28836
19409
CC Vallons de Haute Bretagne Communauté
35
27152
52.2
2151
29794
21154
CA Vitré Communauté
35
27315
52.8
2303
29722
20193
CC Au Pays de la Roche Aux Fées
35
25543
50.8
1918
28671
19869
CC Auray. Quiberon. Terre Atlantique
56
27691
54.5
2803
26902
25129
CC de Belle Ile en Mer
56
25361
57.5
2482
22512
25903
CC Roi Morvan Communauté
56
20125
43.9
1371
21542
19208
CA Lorient Agglomération
56
25532
51.8
2645
26940
23393
CC de Blavet Bellevue Océan
56
28531
56.3
2408
29425
24167
CC de l'Oust à Brocéliande
56
24074
48.8
1827
25762
20745
CC Ploërmel Communauté
56
23711
46.9
1958
25158
20501
CC Centre Morbihan Communauté
56
23206
48.7
1594
25508
19604
CC Pontivy Communauté
56
24000
49.8
2025
25817
20842
CA Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération
56
29891
56.5
3511
29088
27188
CC Arc Sud Bretagne
56
25831
50.2
2108
26189
24114
CC Questembert Communauté
56
24271
46.5
1822
25744
21644

 

> Retour navigation Atlas des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département > Lien

Haut page