Atlas des Côtes d'Armor

> Le Commerce extérieur

Mise à jour : 06/2019

> Navigation page: Exportations, Importations, Solde commercial, Origines-destinations géographiques, Entreprises importatrices-exportatrices
> Retour navigation Atlas > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien

 

Plus de 1,1 milliard d’€ de produits exportés des Côtes d'Armor

Le montant des exportations des Côtes d’Armor s'est élevé à 1,129 milliard d’€ en 2018 (10% du total des exportations bretonnes), montant en baisse de 0,9% sur un an (Source : Douanes). Les exportations des Côtes d’Armor se distinguent de celles des autres départements bretons par l’importance des produits de l’agroalimentaire (54% de la valeur des exportations contre 35% en moyenne en Bretagne) et de l’agriculture (10,1% contre 4,3%). A l’inverse, la part des exportations de biens d’équipement mécanique, de matériel électrique, électronique et informatique est très en deçà de la moyenne bretonne (8,0% contre 18,1%), tout comme celle des matériels de transport (3,2% contre 14,1%).

Les exportations agro-alimentaires concernent principalement les produits à base de viande (57% de la valeur des exportations des IAA), les produits laitiers (14,5%) et les aliments pour animaux (9,6%).

Haut page

Près de 1,3 milliard d’€ de produits importés en Côtes d'Armor

La valeur des importations de produits en Côtes d'Armor était de 1,280 milliard d’€ en 2018 (Source : Douanes). Ce montant a augmenté fortement depuis 2013 (+26 %) et de 2,7% en un an. Depuis 2017, les principales progressions constatées concernent les équipements électriques et ménagers, les machines industrielles, agricoles et diverses ainsi que les produits pharmaceutiques. Trois catégories de produits regroupent à elles seules près de 45% des importations : les produits des industries agroalimentaires (22,0%), les produits chimiques, parfums et cosmétiques (10,8%) et les produits informatiques, électroniques et optiques (9,3%).

Haut page

Un solde commercial départemental en diminution

Conséquence d’une assez faible augmentation des exportations et d’une forte progression des importations, le solde commercial du département des Côtes d'Armor diminue régulièrement depuis 2013. Il est devenu négatif en 2016 et a atteint en 2018 un niveau record (- 151 millions d'€).

 

Haut page

Des échanges privilégiés avec L’Union Européenne et l’Asie

L’Union Européenne et l’Asie sont les principales zones d’échanges des Côtes d'Armor, aussi bien pour les exportations que les importations. 64% du total des exportations costarmoricaines se font vers les autres pays de l’Union Européenne, loin devant l’Asie (16%). La proportion est encore plus élevée pour les importations : 72% en provenance de l'UE et 16% de l’Asie. L’Allemagne, l’Espagne, le Royaume Uni, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas sont les principaux partenaires du commerce extérieur costarmoricain. 50% des exportations et 57% des importations se font avec ces six pays.

A noter que les exportations vers la Chine (5,4% de la valeur totale) sont constituées à 77% de viande et de produits à base de viande. Les importations en provenance de ce pays (11,3%) concernent des produits plus diversifiés : 25% de téléphones et équipements de communication, 16% d'instruments de mesure, d'essai et de navigation, 8% d'autres éaquipements électriques et 7% de produits pharmaceutiques. Cette prépondérance se fait au détriment du marché américain dont la part dans les échanges (6,5% des exportations et 4,2% des importations) est plus faible qu’à l'échelle régionale (respectivement 7,8% et 7,6%).

      

Haut page

Entreprises importatrices et exportatrices

Environ 330 entreprises ayant leur siège social en Côtes d’Armor réalisaient en 2017 des chiffres d'affaires significatifs à l’exportation. Sur les 25 premières entreprises exportatrices du département, la moitié relève du secteur agricole ou agroalimentaire et 20% du commerce de gros de produits agricoles ou agroalimentaires. La Cooperl Arc Atlantique (Lamballe) se classe en tête du palmarès costarmoricain. Concernant les importations, près de 340 entreprises costarmoricaines sont plus directement concernées. Près de la moitié (45%) des 25 premières entreprises importatrices appartiennent au secteur agricole ou agroalimentaire. L’entreprise Farmor (Saint-Agathon) réalise le montant d’importations le plus élevé.

Source : « Palmarès des entreprises » réalisé par les Douanes et qui attribue un rang national de classement à chaque société selon les valeurs qu’elle importe ou qu’elle exporte.

Carte > Principales entreprises importatrices et exportatrices Côtes d'Armor

 

> Navigation page : Exportations, Importations, Solde commercial, Origines-destinations géographiques, Entreprises importatrices-exportatrices
> Retour navigation Atlas > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien

Haut page