Atlas des Côtes d'Armor

> Le Commerce extérieur

Mise à jour : 05/2021

> Retour navigation Atlas des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département > Lien

Près de 1,2 milliard d’€ de produits exportés des Côtes d'Armor

Le montant des exportations des Côtes d’Armor s'est élevé à 1,169 milliard d’€ en 2020 (11% du total des exportations bretonnes), montant en baisse de -0,8% sur un an contre -10,5% en Bretagne (Source : Douanes). Ces exportations se distinguent de celles des autres départements bretons par l’importance des produits de l'agroalimentaire (51,9% de la valeur des exportations contre 36,2% en moyenne régionale) et de l’agriculture (12,3% contre 5,2%). Les exportations agroalimentaires concernent principalement les produits à base de viande (60,7% de la valeur des exportations des IAA), les aliments pour animaux (11,3%) et les produits laitiers (9,1%). A l’inverse, la part des exportations de biens d’équipement mécanique et de matériel électrique, électronique et informatique est très en deçà de la moyenne bretonne (10,8% contre 15,8%), tout comme celle des matériels de transport (3,0% contre 12,8%).

Cartes complémentaires à celles d'Armorstat obtenues à partir du site Observatoire des territoires

      

      

Haut page

1,2 milliard d’€ de produits importés en Côtes d'Armor

La valeur des importations de produits en Côtes d'Armor était de 1,2 milliard d’€ en 2020 (Source : Douanes). Ce montant a augmenté fortement depuis 2013 (+18,3%) mais a diminué de -5,3% en un an. Depuis 2019, les principales progressions constatées concernent le secteur du textile, habillement, cuir et chaussures et les produits manufactures divers loin devant les hydrocarbures naturels et autres produits des industries extractives et les produits pétroliers raffines et coke, tous les autres produits enregistrant une baisse. Trois catégories de produits regroupent à elles seules 41% des importations : les produits des industries agroalimentaires (21,3%), les produits informatiques, électroniques et optiques (10,6%) et les machines industrielles et agricoles, machines diverses (9,1%).

Haut page

Un solde commercial départemental en diminution

Conséquence d’une assez faible augmentation des exportations et d’une forte progression des importations, le solde commercial du département des Côtes d'Armor diminue régulièrement depuis 2013. Il est devenu négatif en 2016 et, après avoir atteint en 2018 un niveau record (-150 millions d'€), il s'établit à -30,4 millions d'€ en 2020, valeur négative la plus faible enregistrée depuis 2016 (-56,3 millions d'€).

 

Haut page

Des échanges privilégiés avec L’Union Européenne et l’Asie

L’Union Européenne et l’Asie sont les principales zones d’échanges des Côtes d'Armor, aussi bien pour les exportations que les importations. 53% du total des exportations costarmoricaines se font vers les autres pays de l’Union Européenne, loin devant l’Asie (20%). La proportion est encore plus élevée pour les importations : 66% en provenance de l'UE et 17% de l’Asie. L’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas sont les principaux partenaires du commerce extérieur costarmoricain : 39% des exportations et 52% des importations se font avec ces cinq pays. Entré en 1973 dans l'Union européenne, et l'ayant quittée en 2020, le Royaume-Uni représentait 8,64% des exportations et 4,4% des importations du département en 2020.

A noter que les exportations vers la Chine (10,4% de la valeur totale) sont constituées à 89% de viande et de produits à base de viande. Les importations en provenance de ce pays (12,4%) concernent des produits plus diversifiés : 21% d'instruments de mesure, d'essai et de navigation, 11% de téléphones et équipements de communication, 9% d'autres équipements électriques et 6% d'appareils ménagers. Cette prépondérance se fait au détriment des échanges avec les Etats-Unis : seulement 4,1% des exportations et 2,4% des importations (Bretagne : 7,7% des exportations et importations).

      

Haut page

17% des opérateurs bretons à l'exportation

En 2020, 630 établissements exportateurs étaient recensés en Côtes d'Armor (16,6% des opérateurs bretons). Les 100 plus importants réalisent 93% du montant total de la valeur des exportations du département. Plus de la moitié (330) sont des exportateurs réguliers qui ont exporté leurs productions au cours des cinq dernières années. 250 relèvent du secteur de l'Industrie (39,7%), 198 du Commerce (31,4%), 89 des Services (14,1%) et 83 de l'Agriculture (13,2%). Une large majorité des établissements (67%) comptent moins de 20 salariés, 16 opérateurs seulement employant 250 salariés ou plus.

401 exportent vers des pays de l'Union Européenne (63,7% du total), nombre en hausse de 6,9% par rapport à 2019 (Bretagne : -0,1%). Le entreprises exportatrices hors Union Européenne (505), pour un montant total de 535 M€, travaillent avec le Royaume-Uni (pour un montant de 85,6 M€), 167 avec la Suisse (17,5 M€), 103 avec l'Amérique du Nord (37,2 M€) et 45 avec la Chine (164,8 M€, soit 30,8% des ventes vers des pays hors Union Européenne).


Définition : Un exportateur est une unité légale, repérée par son numéro SIREN, qui a effectué au moins une exportation de biens durant l'année considérée.

En 2017, environ 330 entreprises ayant leur siège social en Côtes d’Armor réalisaient des chiffres d'affaires significatifs à l’exportation (Source : Palmarès des entreprises 2017). Sur les 25 premières entreprises exportatrices, la moitié relève du secteur Agricole ou Agroalimentaire et 20% du Commerce de gros de produits agricoles ou agroalimentaires. La Cooperl Arc Atlantique (Lamballe) se classe en tête du palmarès costarmoricain. Concernant les importations, près de 340 entreprises costarmoricaines sont plus directement concernées. Près de la moitié (45%) des 25 premières entreprises importatrices appartiennent au secteur Agricole ou Agroalimentaire. L’Entreprise Farmor (Saint-Agathon) réalise le montant d’importations le plus élevé.

Source : Département des statistiques et des études du commerce extérieur, Direction générale des douanes et des droits indirects, « Palmarès des entreprises 2017» réalisé par les Douanes qui attribuent un rang national de classement à chaque société selon les valeurs qu’elle importe ou exporte.

Carte > Principales entreprises importatrices et exportatrices Côtes d'Armor


> Retour navigation Atlas des Côtes d'Armor > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département > Lien

Haut page