Atlas des Côtes d'Armor

> Le Secteur tertiaire

Mise à jour : 07/2017

> Navigation page : Etablissements, Emplois, Chiffres d'affaire
> Retour navigation Atlas > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien

 

Près des 3/4 des établissements tertiaires relèvent du secteur marchand

Les établissements relevant du commerce de détail constituent la part la plus importante (27% des établissements tertiaires), suivi par les activités liées à la santé humaine (14%) et les secteurs de l’hébergement et de la restauration (10%). Près de 60% des créations d'établissements concernent des microentreprises. Les établissements costarmoricains sont majoritairement de petite taille (66% n’emploient aucun salarié et 28% de 1 à 9 salariés). Les 21 établissements de 50 salariés regroupent à eux seuls près de 14% des salariés du secteur. Les plus grands établissements, en termes d’effectifs, sont situés sur les territoires de Saint-Brieuc Armor Agglomération, de Leff Armor Communauté et de Loudéac (Source : Insee, fichier REE-Sirène, 31/12/2016).

REPARTITION DES ETABLISSEMENTS TERTIAIRES
Nombre d'établissements
en 2016
Répartition
en %
Commerce, réparation d'automobiles
7 750
27,0
Activités pour la santé humaine
3 912
13,6
Hébergement et restauration
2 998
10,4
Activités de services administratifs et de soutien
2 197
7,6
Autres activités de services
2 172
7,6
Activités juridiques et comptables
2 171
7,6
Activités financières et d'assurance
1 671
5,8
Activités immobilières
1 477
5,1
Enseignement
986
3,4
Transport et entreposage
918
3,2
Autres activités spécialisées, scientifiques et techniques
785
2,7
Art, spectacles et activités récréatives
768
2,7
Activités informatiques et services d'information
503
1,8
Edition, audiovisuel et diffusion
239
0,8
Hébergement médico-social et action sociale
176
0,6
Total
28 723
100%

Entre 2010 et 2016, le nombre d’établissements tertiaires a progressé de 18,5%, soit plus de 4 000 établissements supplémentaires. Le tertiaire non marchand enregistre une augmentation de 38%, nettement supérieure à celle du tertiaire marchand (+15%).

Forte proportion de petits établissements parmi les services marchands

Les données issues du Fichier Clap 2015 de l’Insee mettent en évidence la forte proportion de petits établissements dans les activités marchandes et, à l’inverse, l’importance des établissements de 50 salariés et plus dans les activités non marchandes. Ainsi, parmi les sept établissements tertiaires employant 1 000 salariés et plus, six appartiennent à cette catégorie : le Conseil Départemental, la ville de Saint-Brieuc et les Centres Hospitaliers de Saint-Brieuc, Dinan, Lannion-Trestel et Guingamp.

Près de 70 établissements tertiaires emploient 200 salariés et plus

La localisation de ces établissements tertiaires n'est pas homogène sur le département : les territoires de Saint-Brieuc et Lannion regroupent la majorité des établissements tandis que certains territoires, comme le Kreiz-Breizh ou Leff Armor Communauté, en sont presque dépourvu (Sources : Base Manageo, fichier CAD).

Carte > Etablissements du secteur tertiaire de 200 salariés et plus 2017 Côtes d'Armor

Haut page

159 160 emplois tertiaires en 2016, soit 72,3% de l'emploi total

88 120 emplois (55%) concernaient le tertiaire marchand (transport, commerce, activités financières, immobilières, services aux entreprises et particuliers) et 71 040 (45%) le secteur tertiaire non marchand (éducation, santé et action sociale, administrations et associations). Bien qu’en progression, la part du tertiaire reste plus faible en Côtes d’Armor que dans les autres départements bretons (Bretagne : 76,2%). Entre 2007 et 2016, l’emploi dans le tertiaire a progressé de 4%, croissance nettement supérieure à celle enregistrée au niveau de l’ensemble des secteurs d'activités (+0,1%).

 

Répartition de l'emploi salarié tertiaire par secteur

L’emploi tertiaire est composé à près de 90% d'emplois salariés. Il est dominé par quatre activités :

  • Le commerce et réparation d’automobile (17% des emplois salariés tertiaires)
  • L’administration publique (15%)
  • Les services aux entreprises (14%)
  • Les activités sociales et médicosociales (14%)

Entre 2007 et 2016, l’emploi salarié tertiaire a nettement progressé dans le secteur non marchand (+ 3 693 emplois) notamment dans l'administration publique (+ 1 621) et le secteur de l'hébergement médico-social et de l'action sociale (+ 2 044 emplois). Pour le secteur marchand, la progression est moins importante du fait des fortes diminutions au niveau du commerce/réparation d'automobiles (- 1 691 emplois), des activités juridiques et comptables (- 586) et des télécommunications (- 357). On note toutefois une très forte augmentation au niveau des activités de services administratifs et de soutien (+ 2 775).

 

Haut page

Un chiffre d’affaire de près de 13 milliards d’€ en 2017

Ce montant représente 51% du total du chiffre d’affaires global réalisé par l’ensemble des secteurs d'activités costarmoricains (Source : Direction Départementale des Finances Publiques). Cette part est à peu près stable depuis 3 ans. Le commerce et la réparation d’automobiles arrive largement en tête (plus de 8 milliards d’€), devant les activités financières (826 millions), les activités spécialisées, scientifiques et techniques (697 millions) et le transport-entreposage (670 millions).

 

 

> Navigation page : Etablissements, Emplois, Chiffres d'affaire
> Retour navigation Atlas > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien

Haut page