Atlas des Côtes d'Armor

> L' Enseignement & la Recherche

Mise à jour : 07/2017

> Navigation page: Niveaux de formation, Etablissements de formation, Effectif étudiant, Répartition par filières de formation, Recherche en Bretagne
> Retour navigation Atlas > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien

 

Des niveaux de formation à la hausse

Entre les recensements de 1999 et 2014, le niveau global de formation de la population costarmoricaine de 15 ans et plus ayant terminé ses études s'est élevé (Source : Insee, recensement de population). La part des personnes n’ayant aucun diplôme ou un BEPC (Brevet des collèges) est ainsi passée de 49 à 31% tandis que celle des diplômés d’études supérieures passait de 14 à 23%, la part des titulaires d’un CAP-BEP étant restée globalement stable (évolution comparable à celle observée en Bretagne).

Publication > Atlas des évolutions démographiques et de la carte scolaire en Côtes d'Armor

       

Haut page

       

Haut page

       

Carte > Part de la population de 15 ans ou plus titulaire d'un diplôme d'études supérieures communes Côtes d'Armor

Carte > Part de la population de 15 ans ou plus titulaire d'un diplôme d'études supérieures EPCI Côtes d'Armor

Haut page

Près de 60 établissements et organismes de formation en Côtes d'Armor

Ces établissements dispensent près de 200 formations initiales et continues de niveau supérieur au BAC (Source : Rectorat). Certaines formations étant proposées par plusieurs établissements ou organismes (notamment les BTS Assistant de gestion PME, Négociation et relation clients ou encore Gestion des organisations), le nombre de formations supérieures différentes dispensées en Côtes d’Armor est d'environ 160. Les BTS (y compris agricoles) et les licences (y compris les licences pro) regroupent plus de 60% de ces différentes formations.

 

Les principaux établissements de niveau supérieur au BAC (enseignement initial) en termes d’effectifs sont les Antennes Universitaires de Rennes à Saint-Brieuc, les Instituts Universitaires Technologiques (IUT) de Saint-Brieuc et de Lannion, l’Université Catholique de l’Ouest (UCO) à Guingamp et l’Ecole Nationale Supérieure de Sciences Appliquées et de Technologie (ENSSAT) à Lannion.

Carte > Etablissements d'enseignement supérieur Côtes d'Armor

       

Haut page

8 300 étudiants en Côtes d’Armor à la rentrée 2016-2017

Le nombre d’étudiants en Côtes d'Armor a globalement augmenté au cours de la dernière décennie (+17% par rapport à 2006). Cette progression provient essentiellement de la croissance des effectifs dans les écoles d’ingénieurs, de l’enseignement agricole (techniciens), des classes préparatoires aux grandes écoles et, plus récemment, des écoles paramédicales (Source : Académie de Rennes).

 

Haut page

Le département des Côtes d'Armor accueille 6% des étudiants bretons *

* Formations initiales, y compris agriculture

Cette proportion très éloignée de celle des départements d'Ille-et-Vilaine (56%), du Finistère (25%) et du Morbihan (12%). Les formations universitaires concentrent la majeure partie des effectifs : 42% (Bretagne : 63). La part des étudiants en BTS, y compris les BTS agricoles, est très importante : 31% des étudiants contre 12% en moyenne régionale en 2016.

Haut page

La recherche en Bretagne

Une centaine de demandes de brevets est régulièrement publiée en Côtes d’Armor (100 en 2012, 122 en 2013, 105 en 2014), soit environ 20% des demandes déposées en Bretagne. Près des 2/3 proviennent de l’aire urbaine de Lannion : transmission d’informations numériques, télécommunications, techniques d’informatique… Orange est actuellement le plus gros pourvoyeur de brevets dans le département (Source : Base Brevet INPI, cartographie AUDELOR).

Carte > Nombre annuel de brevets publiés aires urbaines Bretagne

 

> Navigation page : Niveaux de formation, Etablissements de formation, Effectif étudiant, Répartition par filières de formation
> Retour navigation Atlas > Lien
> Voir aussi la Conjoncture économique et sociale du département et des EPCI des Côtes d'Armor > Lien

Haut page